AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Mont Hansei, territoire des Kitsunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Mont Hansei, territoire des Kitsunes   Ven 24 Juin 2016 - 23:54


Les Kitsunes
Spoiler:
 
Le temple
Spoiler:
 

Le royaumes des Kitsunes est construit étrangement au flanc d'une montagne. Ce lieu n'a pas été choisi au par hasard. C'est ici que Shian a atteint l'illumination, c'est ici qu'elle a pu se transformer pour la première fois en humaine. Elle a donc fait construire ce temple dédié à la méditation. Aux fils siècles des cristaux sont apparus. Le plus grand de celui-ci a totalement percé la demeure de la mère de tous les Kitsunes. Il a poussé petit-à-petit. Elle voit en ceux-ci l'incarnation de la méditation elle même. Au-dessus de l'arche au-dessus de la cascade et au-dessus d'un des petites temples sont apparus d'autre cristaux mais ceux-ci sont en lévitation. La faune locale est surtout constituée d'arbre aux feuilles pourpre rose, tout comme la forêt au pied de cette montagne. Ces lieux sont ouverts à tout Kuchiyose qui désire s'adonner à la méditation tant qu'il respecte les lieux. S'il peut assurer intégrité de l'humain qu'il apporterait avec, celui-ci aussi aura la permission de se rendre dans ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Mont Hansei, territoire des Kitsunes   Sam 25 Juin 2016 - 4:08

Tak montait le chemin menant au temple au sommet du mont Hansei. Sa mère lui avait demandé de rentrer car apparemment elle avait des choses à lui dire. Il n'avait pas réellement envie. Ca faisait déjà un moment qu'il n'était pas passé, mise à part en coup de vent pour demander de l'aide pour sauver Sham. Etait-ce à propose de ça qu'elle voulait lui parler ? Bonne question.

Le renardeau redoutait déjà la rencontre avec sa mère. Pas qu'il n'aimait pas celle-ci. Bien au contraire, il l'adorait. Mais sa façon de parler  ... Très peu pour lui. Elle ne l'avait pas fait la dernière fois, comprenant l'urgence de la situation. Mais elle allait sûrement recommencer avec ses histoires d’énigme, de message cacher ou que sais-je encore.

Ce ne fut qu'au bout de quelques heures qu'il finit par arriver aux portes du temples. Il ne s'était pas directement fait apparaître dans l'enceinte de celui-ci. Il voulait d'abord se familiariser avec l’environnement et de ce quelque chose se trouvant dans l'air. La plupart de Kuchiyose ne le ressentait pas, normal, eux vivaient là la plupart du temps et ne venaient que dans le monde des humains pour se battre ... Tak était heureux d'être à part, d'être unique dans son genre. Lui vivait dans le monde des humains auprès de son ami et ne revenait ici pour quelques temps que quand il en était obligé. D'ailleurs il se demandait ce que pouvait bien faire Sham pour l'instant. Sûrement chez lui à écrire des textes pour ses nouvelles chansons. Il est vrai que son prochain concert approchait.

Tak franchit l'enceinte du temple, comme il s'y attendait les portes étaient ouverte. Comme toujours. Il vit sa mère au loin, assise en tailleur sur le toit de l'arche au-dessus de la cascade. Comme pratiquement toujours elle revêtirait la forme humaine qu'elle pouvait prendre. Le jeune Kitsune lui enviait cette capacité. Etait-ce dû à cela qu'il vivait dans le monde des humains ? Peut-être un petit peu mais ce n'était pas la cause principale.

Il ne lui fallut pas bien longtemps pour se rendre au-près de Shian, sa mère.

«  Bienvenu à la maison Kanshou. »

Le renardeau se retint de lui faire la remarque qu'il n'aimait pas être nommé de la sorte mais il savait que c'était totalement inutile. Sa mère l'avait bel et bien nommé Tak la dernière fois, mais c'était encore dû à l'empressement que la situation imposait. Et puis il le savait, elle le faisait également par taquinerie. Essence même des Kytsunes, qu'importe la couleur qu'ils abordaient.

« Le temple ne t'a pas manqué ? »

Il savait très bien ce qu'elle voulait sous-entendre par là. Si eux ne lui avaient pas manqué. Dire que non serait mentir. Mais il aimait mieux fuir cet endroit que de rester auprès des siens. Et puis faisait-elle des remarques à Chinshi ? Non vu que lui mettait ses voyages sur le dos de la méditation. Peut-être devrait-il faire de même.

« Si maman mais comme tu le sens je me sens bien là-bas. Et puis j'y ai mes amis. »

« J'ai cru le comprendre Kanshou. Comment se porte Sham ? »

« Très bien. D'ailleurs il m'a demandé si tu lui donnais la permission de passer au temple pour te remercier de ton geste. »

« Tu sais pourtant bien que les portes du temple sont ouvertes à qui le veux tant que ses intentions restes bonne. Les siennes le sont-elle ? »

« Maman ! Bien sûr que oui ! »

« Dans ce cas invites le à profiter de la lune. »

Elle entendait par là de l'inviter à prier. Tak savait que cette pratique n'allait certainement pas plaire à Sham. Mais il n'aurait trop le choix que de lui imposer.

« D'ailleurs Kanshou je crois que le ciel t'appel. »

Le renardeau soupira. Il n'avait pas trop le choix. S'il voulait écourter son séjour en ces lieux il lui valait mieux ne pas faire son difficile et se plier à ce que sa mère lui proposé faussement. Il s'installa auprès de celle-ci, lui ne pouvait prendre la même position que Shian. Comme toujours il opta simplement pour l'assise, entourant sa queue autour de son corps. Mine de rien c'est quelque chose qui lui plaisait. Qui lui manquait énormément. Méditer sous la lune des humains était ... Différent, elle n'avait pas le même force que celle-ci. Il n'osait imaginer ce que celle du monde des Yokaïs était capable de faire. C'est grâce à elle que sa mère avait obtenue la chance de pouvoir revêtir cette forme. Peut-être pourrait-il s'y rendre lui aussi un jour. Il le voulait tellement mais en même temps pas du tout. Car s'il s'y rendait ça voulait dire qu'il ne pourrait plus voir Sham, il y passerait quelques centaines d'années afin d'acquérir cette même capacité.

Ce ne fut qu'au bout d'une bonne heure que les deux Kitsunes se remirent à parler.

« Dis-moi Kanshou. Comment Sham s'était-il retrouvé à l’hôpital ? »

« Je te l'ai déjà expliqué maman ! »

« Je sais mais j'aimerais que tu répondes à ma question. Te défiler n'arrangera rien Kanshou. »

« Ses clones l'ont poussé sous un éboulement. »

« Voilà une drôle de situation ne trouves-tu pas ? » Tak ne répondit pas « Penses-tu que cette situation aurait pu être évitée ? »

« Qui s'attendrait à ce que des clones attaques l'original ? »

« Qui s'attendrait à ce que le scorpion pique la grenouille en traversant la rivière ? »

Et voilà elle recommençait. La jeune femme se releva dans un magnifique balai orchestré par ses neufs queues de renarde. Sham lui emboîta le pas.

« Je ne vois pas le rapport maman. »

« Kanshou, toi qui connaît l'histoire de la grenouille et du scorpion sais-tu comment elle se termine ? »

« Oui tous les deux se noies. »

« Et pourquoi ? »

« Parce que le scorpion pique la grenouille maman ! Tu viens de le dire. »

« Et que répond le scorpion quand la grenouille lui demande pourquoi il a fait ça en sachant qu'il les condamnait tous les deux ? »

« Qu'on ne va pas contre sa nature maman. »

« Tout à fait Kanshou. »

Le silence s'installa. Shian devait souhaiter laisser le temps à son enfant de méditer un peu sur cela. Ils arrivèrent dans la demeure que tous partageaient. Le temple principale. La Kitsune s'installa à une table et invita son fils à en faire de même. De ses mains elle déboucha un flacon d'eau et en versa un peu dans un contenant de jade plat. Tout en gardant le silence elle y frotta une pierre noire, de l'encre de chine en pierre, elle le faisait très délicatement en maintenant la manche de son kimono de la main directrice. Il n'y avait aucun pinceau sur la table. Une fois l'encre diluée elle recommença dans un nouvel contenant.

« Quelle est la nature du Kitsune Kanshou ? »

« Nous sommes des protecteur maman. enfin en quelque sorte. Nous sommes plutôt porteur de message. Et nous particulièrement de sagesse. »

« En quelque sorte Kanshou. Et toi quelle est ta nature ? »

« Bha celle d'un Kitsune. » répondit-il un peu perdu

« Qu'est-ce qui te différencie de tes frères et moi-même ? »

« Le fait que je ne vis pas ici ? »

« Non Kanshou. Si je voulais cette réponse je t'aurais demandée ce qui te différence de tout les Kuchiyose. Qu'est-ce qui fait que toi et moi sommes différents ? »

Tak prit quelques secondes avant de comprendre le sens de la question. Il commençait à voir où voulait en venir sa mère.

« Ma nature est la protection. Le lien que j'ai avec Sham m'offre cette nature de façon principale contrairement à vous. »

« Tout à fait Kanshou. Maintenant que tu as de nouvelles cartes entre tes pattes. Dis-moi, penses-tu que l'attaque menée par les clones contre Sham aurait pu être évitée ? »

« Oui maman. J'aurais pu l'éviter. » Tak pointait son museau vers le sol, elle avait raison c'était de sa faute

« Ne prend pas cet air dépité Kanshou. C'est en faisant des erreurs que l'on apprend. Et par grande chance, celle-ci n'a porté préjudice à personne. »

« Parce que tu l'as aidé. »

« Non Kanshou. C'est toi qui a pris l'initiative de venir me demander de l'aider. C'était ta façon de le protéger. Mais je te l'accorde que ce n'est pas toujours suffisant. Il faut savoir compter sur les autres mais non se reposer sur ceux-ci. C'est pour cette raison que je vais t'apprendre les arts des Kitsunes. »

Pendant toute la discussion Shian avait préparée cinq autre contenant de jade où l'on pouvait trouver de l'encre de chine. Elle releva les manches de son kimono à l'aide d'un ruban de soie qu'elle noua. Elle prit ses cheveux pour en faire un chignon et tendit l'un des récipient à Tak. Les autres furent mit en arc de cercle autour d'elle.

« Nous allons commencer par la base. Les symboles Kitsune. Ils sont un art ancestrale que je tiens de ma mère. Je te prie de bien faire attention. »

Elle délia un rouleau de parchemin, pas totalement. Délicatement elle fit courir une barre de jade sur celle-ci afin de tendre le support au mieux. Pendant ce temps six de ses neufs queues s'étaient misent en mouvement. Leurs pointes trempèrent délicatement dans l'encre et elle se mit à tracer six symboles, chacun à l'aide d'une queue. Le tout donnait une impression de danse.

« Kanshou je te présent les symboles Kytsune. De ce que tu m'as dit Sham pratique un art semblable à celui-ci. Drôle de coïncidence ne trouves-tu pas ? »

Tak sourit. Shian lui prépara une feuille tout comme elle l'avait fait pour elle.

« Tu vas tracer chacun des symboles plusieurs fois Kanshou, jusqu'à ce que tu maîtrises parfaitement ceux-ci. Pendant ce temps, moi je t'expliquerais leur sens. Tu vas commencer par celui-ci Kanshou. »

Tak se mit à tracer le symbole. Bien moins habille que sa mère mais plus que ce que celle-ci attendait. Après tout il s'était déjà amusé à le faire avec ceux que Sham avait déjà appris.

« Le symbole de la méditation du Kitsune est la base même de ma nature comme tu le sais. Il est source de calme, d'ouverture d’esprit. Il est le seul qui te permettra une véritable compréhension des choses qui t'entourent. La méditation au sens plus large est ce qui te permettra d'être plus que ce que tu es déjà. Il pourra t'apporter bien des choses aux quels tu n'oses imaginer mais te mènera aussi sur la route de la plénitude. C'est grâce à lui que tu pourras te débarrasser de toute envie matérielle tout comme je l'ai fait. C'est également lui qui m'a permit d'atteindre un autre état d'on je te parlerais plus lors d'un autre symbole. » Elle marqua une petite pause jetant un coup d'oeil à ce que Tak faisait. « Elle pourra également te permettre de transcender ton être. »

Tak continua à tracer tranquillement, dans le silence et sous l'oeil bienveillant de sa mère. Quand elle jugea que le symbole était acquis elle lui indiqua le suivant.

« La lune du Kitsune. Comme tu m'as déjà entendu le dire, elle est en étroite relation avec la méditation. Encore une fois elle pourrait te permettre de te transcender. Ses rayons sont bienveillant à condition que l'on désire qu'ils le soit. Elle est signe de renouveau comme de destructions. La lune grandit comme elle rapetisse. Elle possède également deux visage, celui qu'elle nous présente et celui qu'elle garde caché. Elle est comme nous tous, ne montrant qu'un masque au inconnue. Mais quand tu auras passé des nuits entières avec elle tu pourras enfin voir son véritable visage. La lune est aussi signe d'attraction. L'effet qu'elle impose à l'eau en est la preuve Kanshou. Mais n'oublie jamais qu'elle est ce que tu désires qu'elle soit. Vois-y de la bienveillance et elle te le rendre, tout comme si tu vois en elle l'exacte inverse. »

Tak écoutait avec attention tout en traçant nombreux symboles. Shian lui fit signe de se reculer. Elle leva la pierre et retira une partie du rouleau avant d'indiquer le nouveau symbole à tracer.

« Je t'avais dit que je t'en reparlerais Kanshou. L'illumination du Kitsune. C'est ce qui m'a permit de transcender ma nature. C'est à l'aide la méditation et de la lune que je suis arrivée à ce stade de ma vie. L'illumination du Kitsune représente de la sorte le métamorphose, mais pas seulement la mienne, celle de toutes choses. Elle apporte également une compréhension que la méditation en elle même ne pourra pas t'apporter. C'est par celle-ci que tu finiras par atteindre l'illumination mais pas seulement, la lune a une grande part également tout comme le questionnement et la vie que tu auras. Elle représente la transcendance spirituelle, sensorielle et intellectuelle. »

Le suivant vint plus rapidement que les autres. Le coup de queue, s'il vous plaît évitez les mauvais jeus de mots, était bien plus simple à maîtriser sur ce symbole.

« L'esprit du Kitsune. Te ferais-je l'affront de t'expliquer celui-ci Kanshou ? Ou en comprends-tu toi même l'essence même ? »

« J'en comprend l'essence maman. »

Ce fut donc dans le silence qu'il s'entraîna à tracer ce symbole.

« Le Zenko. Il fait partie du Kitsune. Avec le Nogitsune il forme ce dernier. Mais nous reviendrons sur lui par après. Le Zenko est le messager d'Inari mais il n'est pas que ça. Nous avons comme mission celle de la protection. Nous nous avons malheureusement pas le rôle de messager, ne résident plus dans le monde des Yokaï nous n'avons plus les paroles d'Inari à porter à ces derniers. Nous pourrions servir de pont entre les humains et Inari mais si quelque chose de la sorte devait arrivé c'est à toi que reviendrait cette tâche. Tu es le plus proche de ceux-ci que nous ne pourrions jamais l'être. Le Zenko est normalement au service d'Inari, lui apporte son aide. Tout comme il peut l'apporter à l'homme tout comme toi tu le fait. Le Zenko a la possibilité de se lier à quelqu'un. Comme tu l'as fait avec Sham. »

Enfin vint le dernier des symboles.

« Le Nogitsune. Sans lui l'équilibre ne serait pas là. Il est la représentation inverse du Zenko mais sans lui que serait les Kitsune ? Ils n'existeraient tout bonnement pas. Sans le mal le bien ne peut exister. C'est une des choses que la méditation pourra t'apprendre mon petit Kanshou. Il est la malice tout comme nous mais pas dans le bon sens du thermes. Lui cherchera à faire le mal. Comme tu t'en doutes il n'a aucun lien avec Inari. Certain Zenko pense même que c'est cela qui fait qu'un Nogitsune existe. Ils ne seraient que des Zenkos ayant tournés le dos à Irani. Le Nogitsune est également espiègle, il aime faire des farces mais malheureusement celles-ci sont bien souvent faites dans un but mauvais. Tout comme leur nature. Comme nous ils sont également doué pour la manipulation. Contrairement à nous ils ne s'en prive pas. Il est déjà arrivé par le passé qu'ils provoquent des guerres. Il a pourtant sa place dans le tout. Comme je te l'ai dis c'est dans l'ordre des choses que le Nogitsune existe, pour pouvoir contrebalancer le Zenko et former le Kitsune. » elle marqua une pause « Je crois que nous en avons fini pour aujourd'hui Kanshou. Je crois qu'il est temps pour toi d'aller retrouver ton ami. Je sens que ce temple te donne toujours cette impression qui t'es propre. »

« Merci beaucoup maman. »

« Tu te rapproches plus de ta nature mon fils. »

Ce fut juste à ce moment que Sham choisit de rappeler son ami. Tak laissa Shian non sans lui décrocher un sourire de remerciement. Puis il disparut dans un nuage de fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Re: Mont Hansei, territoire des Kitsunes   Dim 26 Juin 2016 - 18:51

Tak : 2 xp, progression au niveau 1.
Sham : 10 xp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mont Hansei, territoire des Kitsunes   Aujourd'hui à 7:46

Revenir en haut Aller en bas
 

Mont Hansei, territoire des Kitsunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Haiti, bientot un territoire des Etats-unis d'Amerique!
» La FMB à Mont st Guibert
» Les Gardiens du territoire Centaure
» Mont Venteux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Next Generation :: 
PARTIE RP
 :: 
DIVERS
 :: Monde des Kyuchioses
-