AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

  Source d'eau chaude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître des règles
Admin


Messages : 306
Date d'inscription : 23/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
10000/10000  (10000/10000)
Points de vie:
10000/10000  (10000/10000)
Points de chakra:
10000/10000  (10000/10000)

MessageSujet: Source d'eau chaude   Dim 25 Juil 2010 - 3:02

Divers bassins d'eau pour votre plus grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-ng.forum-pro.fr
Chika Nara
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 129
Date d'inscription : 18/11/2014

Feuille de personnage
Points d'expérience:
27/100  (27/100)
Points de vie:
202/202  (202/202)
Points de chakra:
140/289  (140/289)

MessageSujet: Re: Source d'eau chaude   Mer 13 Juil 2016 - 1:25

Le Maître des Illusions - Partie I


Il n’y a rien de tel qu’une source chaude naturelle. Laisser son corps se relaxer, sentir chaque muscle, chaque parcelle de peau se détendre sous la chaleur de l’eau. Les bassins de Suiko étaient parfaits pour cela. Non loin de Yuki, le climat y était déjà plus clément, et les sources donnaient un véritable charme au lieu. Il était en plus peu fréquenté. J’aimais venir ici pour me détendre. Pendant ma période où je vivais dehors, c’était également un endroit que je fréquentais par nécessité, m’offrant un point d’eau gratuit me garantissant une certaine hygiène. C’était la première fois que j’y retournais depuis que j’avais commencé ma carrière de Shinobi. Il s’en était passé des choses pendant ces quelques semaines. Deux missions de rang D, une mission de rang B. Toutes ne c’étaient pas passées comme je l’avais espéré, mais allongée jusqu’au coup dans l’eau brûlante, je n’y pensais plus. Je laissais mon esprit vagabonder à des pensées plus simples.

Je pensais à mes parents. Cela faisait maintenant plus de trois longues années que je ne les avais pas vu. Je savais qu’ils s’étaient installés à la demeure du clan Nara, j’avais même refusé de les accompagner, mais pendant tout ce temps, comment ne pouvaient-ils pas prendre des nouvelles de leur fille ? Après tout, les liens du sang n’ont jamais été quelque chose qui m’importait. Je ne détestais pas ma famille, mais je ne savais pas dire si je les aimais. Quel était l’intérêt ? Ils m’avaient éduqué, nourris, logé, instruits, j’avais appris énormément d’eux, mais que pouvaient-ils m’apprendre de plus ? C’était peut-être un problème que j’avais, je ne savais pas me satisfaire des choses simples quand il s’agissait de relation humaine. Tout n’était que calcul, manipulation. Mais les gens étaient si froids, si égoïste, ils ne donnaient aucune envie de les approcher. Ma famille c’était pareil, j’ai toujours considéré que ma venue au monde était une marque d’égoïsme, pourquoi donner la vie à un être, si ce n’est pas son bonheur personnel ? Pourquoi donner la vie dans un monde aussi corrompu, empli de guerre et de violence ?

La violence et la guerre. Ces deux termes chamboulaient totalement mon humeur. Mes parents, ma famille, mon clan, tout cela n’avait plus sa place dans mes pensées. Je repensais à cet homme, que j’avais tué à la Rose Edentée. Un homme bien plus faible que moi, incapable de me faire le moindre mal. Et je l’avais exécuté. Sans sommation. Je voyais encore l’image de sa gorge tranchée, laissant affluer le sang vers l’extérieur de son corps, me recouvrant le visage. Je sentais encore l’odeur de la mort. Je voyais encore la rigidité du cadavre. Comment est-ce que je pouvais être un être aussi abominable ? Je n’avais pas souhaité devenir kunoichi dans ce but. Mon but était de retrouver cet ANBU, qui m’avait plongé dans un Genjustu d’une puissance que je n’avais jamais ressentie auparavant. Que je puisse apprendre de cette personne. Que je puisse maîtriser les illusions. Créer le monde tel que je le rêve, parfait, dénué de toute pensée négative.

Je n’avais cependant aucune idée de la personne que ce pouvait être. Le problème des services d’espionnage de Yuki, leurs membres se déplaçaient masqués. J’avais rapidement pensé à Hanya, après tout elle s’était présentée comme une membre des forces spéciales. La coïncidence était quand même grande, elle avait peut-être décidé de choisir cette équipe parce que j’y figurais. De plus, elle nous avait plongé dans un Genjustu dès son arrivée, comme pour me faire passer un message. Mais j’avais très rapidement chassé cette idée de mon esprit. La première raison était qu’Hanya ne maîtrisait pas directement l’art des illusions, elle passait pas ses invocations, les deux chats. La deuxième raison était que ça ne collait pas avec l’attitude de l’ANBU qui m’avait piégée. Pourquoi apparaître seulement quelques semaines plus tard, s’il n’avait aucune raison de se cacher il aurait pu se présenter directement. Cela semblait être un jeu pour lui. L’illusion dans laquelle il m’avait plongée respectait bien cette idée, un jeu de puissance, de domination. Mais dans quel but ?

* Tu réfléchis trop Chika. Ne te pose pas trop de questions. Bientôt, tu rencontreras le chef de la discipline espionnage. Tu feras alors tes premiers pas au sein des services de renseignements de Yuki. La route sera longue jusqu’au rang d’ANBU. Mais tu y arriveras. Après tout, je suis persuadée d’avoir déjà le niveau d’un Chuunin, l’examen ne devrait pas être dans trop longtemps. Je vais le réussir, et haut la main. Ce sera le dernier obstacle avant la révélation. *

Je bouillonnais d’impatience. J’étais impatiente, je ne voulais pas attendre. Le calme du bain brûlant avait laissé place à une profonde excitation. Les illusions. Elles étaient ma raison d’être, je voulais en connaître le moindre mécanisme, la moindre technique. Contrairement aux autres formes d’art, les illusions offraient une infinité de possibilité, on pouvait modeler le monde comme on le souhaitait. La création à l’état pur. C’est pour cela que je voulais retrouver cet ANBU. Coûte que coûte, sa maîtrise m’avait impressionnée

« Où peux-tu donc te cacher … ? Qui es-tu … ? »

Je murmurais ces mots à voix basse, comme si je voulais qu’il m’entende. Peut-être la personne était-elle là, tout près de moi, prête à me dévoiler qui elle était. Non bien sûr, c’était beaucoup trop simple. Le jeu serait fini, et elle ne voulait pas cela, c’était évident.

L’environnement dans lequel je me prélassais se mit soudainement à se transformer. Les arbres autour du bassin mourraient les uns après les autres, se décomposant feuilles par feuilles, branches par branches dans une multitude de particules, disparaissant emportée par un vent violent qui s’était levée. Le soleil qui était présent ce jour-là fut caché par des nuages, annonçant un orage imminent. Les grondements du tonnerre firent leur entrée. L’eau du bassin s’évapora, me laissant, nue, seule dans ce bassin de pierre vide. Tout s’orchestrait tel une danse, rythmée par les grondements du tonnerre, créant un magnifique ballet. L’art que je voulais atteindre. J’avais compris que j’étais plongée dans un Genjustu. J’étais simplement émerveillée par la qualité de l’illusion, la finesse du moindre détail. Je n’avais pas peur, j’attendais ce moment. [/i]

« C’est vous n’est-ce pas ? Qui êtes-vous ? Montrez-vous ! »

Une silhouette apparue devant moi. Une simple ombre. Sans visage, juste deux yeux, me regardant avec insistance. Je ne voyais rien autour, tout était devenu sombre, si bien que je ne pouvais que focaliser mon attention sur elle. De toute façon, mon corps entier était paralysé, je ne pouvais détourner les yeux. Seule ma bouche pouvait se mouvoir, me permettant de m’exprimer.

« Apprenez-moi. »

« L’art des illusions est un domaine très fermé. Beaucoup de personnes s’y essayent, mais peu arrivent à exceller, et à comprendre la totalité des mécanismes de cet Art. Tu n’es pas prête. Tes talents sont trop limités. Tu te contentes d’utiliser l’illusion à tes fins personnelles, afin de soutirer des informations, de causer des blessures à tes adversaires. Tu n’en as pas compris la véritable essence, sa beauté. J’ai décelé un grand potentiel en toi, mais tu n’es pas assez mûre. »

La voix n’était pas naturelle, m’empêchant de définir le sexe de la personne. La pose que la personne marqua me laissais l’occasion de défendre mes propos. De montrer mon amour pour les illusions. De montrer comment je voulais les maîtriser, dans le but de rendre ce monde meilleur. Mais alors que je m’ouvrais la bouche, je me rendis compte qu’aucun son n’en émanait. J’étais totalement muette. Le jeu continuait. On m’avait donné un début d’informations. Que j’étais trop faible, incapable de concevoir ce qu’était réellement le Genjustu.

« Si tu veux apprendre ce véritable Art, trouve moi. Suis les indices que je te laisse. Pour déjouer une illusion, il faut observer où sont les failles. Tu ne regardes pas, tu te contentes de t’émerveiller. Tu es passée à côté des premiers indices. Normalement tu aurais échoué à mon test. Mais comme j’aime jouer, je te laisse une dernière chance de me prouver ta valeur. Cherche la chose à laquelle tu es vraiment attachée, et peut être trouveras-tu une première réponse. »

« Sache que personne n’a réussi jusqu’à présent, tu n’es pas la première à te frotter à mes illusions. »

La silhouette disparue. Les éléments se déchainèrent alors. Des rayons lumineux traversèrent l’espace de part en part. Puis tout redevint normal. J’étais de retour dans mon bain. Je sentais à nouveau l’eau frotter contre mon corps, cette sensation agréable. Cependant, je sentais mon visage couvert de sueur. Des personnes, présentent également dans le bain, me regardait fixement. J’avais peut-être parlé à voix haute. Mais je n’en avais que faire.

Une chose à laquelle j’étais vraiment attachée. Mais je n’en avais aucune…

Mon intérêt était touché. Je devais résoudre ce mystère.

8 xp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Source d'eau chaude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Michaelle Jean dans l'eau chaude...
» [Code Source] Code Source

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Next Generation :: 
PARTIE RP
 :: 
Autres Territoires
 :: 
SUIKO
-