AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Lun 11 Juil 2016 - 22:06

Terrain : Vielle forêt

L'arène est composée d'une vielle forêt aux arbres imposant. Dans celle-ci se trouve une clairière qui a un jour servie de cimetière. On y trouve des tombes de toutes tailles.

Rappel de règles:
-Il est possible de monter aux arbres à l'aide de l'adhésion pour 1PA ou pour 2PA en grimpant. Un fois en hauteur vous pouvez vous cacher dans le feuillage mais aussi circuler dans celui-ci pour 1PA supplémentaire pour le déplacement à moins d'avoir adhésion.  
- Il est tout à fait possible de se cacher derrière un arbre ainsi que derrière certaines tombes.
- La clairière est de type cimetière.

Initiative : Eihiko – Sun Woo
Déclaration : Eihiko – Sun Woo

Que le combat commence Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Mer 13 Juil 2016 - 13:06

Eihiko pensait retrouver Sham en finale, mais il ne savait pas dire s’il était déçu ou non que ce ne soit pas le cas. Il n’était pas sûr d’avoir envie d’affronter son équipier. D’un autre côté, affronter celle qui l’avait battu serait sûrement très difficile. Mais c’était évident qu’elle avait dû utiliser des sournoiseries venues de Yuki pour battre quelqu’un comme Sham. Du coup il avait très envie de le venger, et il était ultra motivé par la perspective de cette finale.
Il ne fit cependant aucune vraie préparation, à part une petite mise à jour de son équipement, prenant l’affrontement comme il venait. De toute manière, il était le genre de ninja à n’avoir que peu d’options en combat individuel. Il ne pouvait que foncer et donner tout ce qu’il avait. Les plans de bataille, il les laissait à Sham d’habitude. Cette fois, il n’en aurait juste pas vraiment.

Le blondinet entra dans l’arène avec le trac. C’était la première fois qu’il participait à un tournoi, et il s’était toujours pensé plus ou moins nul. Ou en tous cas pas meilleur que les autres ninjas de son âge. Surtout à cause de sa piètre maitrise du chakra, qui avait fait tant rire ses camarades à l’académie. Et même aujourd’hui, elle n’était pas fameuse. Alors se retrouver ici, dans le cercle très fermé des deux meilleurs participants, c’était presque un rêve éveillé …
Mais maintenant, il voulait être le meilleur. Le vainqueur. Il n’avait rien de spécial à prouver ou à se prouver. Il avait déjà fait un parcours exemplaire, et surpasser ses propres attentes et celles qu’on faisait peser sur lui. Et pourtant …


** J’aimerais bien dédier ma victoire à Mam… A Chizara Akimichi. Je sais bien qu’elle ne verra jamais mon combat, mais malgré tout ce serait une formidable façon de lui montrer mes progrès. Et Il est à quelque part, au-dehors. Je veux que le nom de l’Eclair blanc résonne. Je ne veux plus avoir peur. Je voudrais que, rien qu’une fois, ce soit lui qui ait peur … Que je le rattrape un jour. Que mes capacités augmentent encore. Se sentirait-il poursuivi ? Je ne sais pas. Mais l’imaginer me donnera peut-être la force de rendre cet espoir réel … **

Sun-Woo Yu Fang entra dans l’arène. Elle n’avait pas l’air si dangereuse que la rumeur qui courait sur elle le laissait entendre. Mais Eihiko savait très bien que les apparences étaient trompeuses, il était du genre à avoir une allure différente de ses réelles capacités lui aussi. Cette fille avait quand même menacé de tuer l’invocation d’un de ses propres concitoyens du pays de la neige juste pour remporter une victoire. Elle n’était pas quelqu’un de tendre.
Le temps que l’arbitre vérifie les informations sur les deux participants et que le public s’installe, Eihiko sortit une brioche de son sac et entreprit de la manger tout en regardant le terrain aux alentours.


** Bordel, ces viennoiseries sont vraiment les meilleures … J’en reviens pas d’avoir trouvé une telle boulangerie à Hoto. Ca tient du miracle, vu l’endroit. Mais bon, j’y reviendrais. Bon voyons voir l’arène. Des arbres. Putain c’est des tombes ça ? Ca fout les boules, pourquoi on doit combattre dans un endroit pareil ? Bon en tous cas, y’a rien de vraiment bizarre. Ca devrait aller. **

L’arbitre fit signe aux deux ninjas d’approcher. Eihiko engloutit d’une bouchée le reste de sa brioche, et s’exécuta, les joues gonflées comme celles d’un hamster.
De plus près, il sentait à quel point Sun-Woo était quelqu’un de froid. Elle l’intimidait un peu, mais le stress avait disparu comme par enchantement pour laisser place à une passion déterminée.


Dès que l’arbitre leva le bras, Eihiko ne se rua pas en avant comme d’habitude. Il fit circuler son ki, et écarta les bras à l’horizontal en regardant le ciel. Il fit un pas en avant tout en ramenant son corps vers l’avant … Et disparut. Réapparut quelques mètres plus loin. Disparut de nouveau. Un second pas. Une disparition. Une dernier pas. Et il réapparait au corps à corps de Sun-Woo, trois queues fantomatiques auréolant son bras armé de sa griffe Yokaï. Une attaque terrible partit immédiatement en direction de son adversaire. Il n’avait pas vraiment de meilleure attaque pour le moment, alors selon les dégâts de celle-ci il saurait immédiatement s’il avait gagné ou perdu son combat. Tout en effectuant son enchainement, il avait en plus fait fluctuer le ki à travers son corps pour augmenter la vitesse, et l’impact, de ses attaques.
Eihiko faisait ce qu’il savait faire de mieux : foncer, et tout donner dès le début de l’affrontement.


________________

Action 0 : Maitrise du ki : -1 points de ki, +3 vitesse pour 2 tours
Action 1 : Pas du Kitsune, le renard à trois queues (-30 énergie, se retrouve au corps à corps avec Sun-Woo et prochaine attaque fais +15 dégâts)
Action 2 : Attaque Sun-Woo avec ses griffes Yokaïs EQ (23 + bonus du pas du Kitsune)
Action 3 : Pose un parchemin explosif sur Sun-Woo + AC

Rappels :
Maitrise de la danse des esprits, +2 dégâts griffes/mains nues
Maitrise du taijutsu, +5 dégâts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun-Woo Yu Fang
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 416
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Points d'expérience:
2/100  (2/100)
Points de vie:
305/305  (305/305)
Points de chakra:
30/220  (30/220)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Jeu 14 Juil 2016 - 16:37

J’ai de la chance quelque part avec ce tournoi. Même si j’ai été obligée de ruser pour remporter mes deux premiers combats, ils m’auront au moins permis de me confronter à deux styles de combat très différents et de me donner une bonne évaluation de mes propres capacités. Et pour ce troisième affrontement, j’ai encore le droit à un troisième profil. Je vais encore devoir me triturer les méninges pour m’en sortir, mais j’affine un petit peu plus mon analyse de moi-même en me confrontant à un adversaire très différent des deux premiers. Ce n’est pas une mauvaise chose : même si je perds, ce que je préfère bien entendu éviter, l’enseignement que je compte en tirer me sera bénéfique.

Bien entendu, je me renseigne pendant l’intervalle séparant le deuxième tour de la finale. Je ne suis pas de Shousan, moi. J’aime bien savoir de quel bois est fait mon adversaire. Et les spectateurs qui ont assistés aux deux premiers tours sont plutôt loquaces. Je vais devoir affronter un combattant qui privilégie le corps à corps cette fois, une première. Mais, et l’information m’intéresse d’avantage, j’apprends qu’il est du genre hyper véloce. Mobile, rapide, vif. A l’opposé de ma propre façon de faire en somme. Ce n’est pas anodin, et ça me donne plusieurs pistes. Permuter ses attaques est inutile, apparemment. Son adversaire du premier tour a essayé et s’est manquée. Ca parait difficile à croire, une telle vitesse chez un Genin, mais je ne vois pas pourquoi un simple spectateur me donnerait une information erronée donc je penche pour les croire.

Lorsque je me retrouve dans l’arène, je prends le temps d’observer le terrain. En face de moi, le dénommé Eihiko est en train de … manger ? De la brioche ? Il parait tellement insouciant que c’en est détestable. Tant de preuves de naïveté juste avant un combat me débecte. Il a l’air d’être un garçon épanoui et heureux. Je vais avoir du mal à le considérer comme un vrai ninja, même si je sais bien qu’il ne faut pas le sous-estimer. C’est une opposition de style et de valeurs, à moi de prouver que celles de mon village sont supérieures à celles du sien.
En attendant, j’observe un peu les alentours. Des arbres, parfait. C’est en ma faveur, je ne vais pas me plaindre de leur présence.

Dès le début de l’affrontement, je comprends que ça ne sera pas une partie de plaisir. Il m’arrive dessus à une vitesse prodigieuse, en … disparaissant de ma vue plusieurs fois. Des déplacements étranges, et une vitesse de frappe incroyable pour un gamin de son âge.

** Les informations étaient incomplètes, mais je m’en doutais un peu. Il n’a pas seulement de la vitesse et de la mobilité. Il exploite à merveille ses techniques de déplacement, et sa technique de combat est rôdée. Pas exceptionnelle, mais efficace. Un peu trop tendre peut-être, il vise des points douloureux de l’anatomie, mais aucun point vital. Etudié pour gagner, mais pas pour tuer, en somme. Enfin, ça peut suffire aujourd’hui si je ne prends pas garde. **

Après un premier coup, il exécute une action feintée. Pas de chance pour lui, je suis au fait de ses manœuvres des premiers tours. Je vois à peu près ce qu’il peut me faire si je suis imprudente. J’essaie de parer les différentes possibilités qui me viennent à l’esprit en guise de réaction, puis j’envisage un angle de contre-attaque …
Empoisonner une de mes armes pour l’attaquer à mon tour me semble futile. Il est bien trop rapide. Seulement, je possède quelque chose que je n’avais pas jusqu’ici. Et je compte bien l’utiliser. Et contre ça, toute la vitesse du monde ne l’aidera pas.

Alors qu’il ramène son poing vers son corps pour se remettre en position de combat je profite d’une faille momentanée dans sa garde, et je pose mes deux mains sur son ventre. Et là, j’envoie une décharge de chakra directement dans son organisme, abîmant sans pitié les organes internes au passage. Je n’ai pas trop le temps de faire dans la précision chirurgicale avec un adversaire aussi vif. Par contre, je broie tout ce que je peux pendant le bref instant où mes mains sont en contact avec lui, sans vraiment viser. Le but c’est juste d’infliger des dommages internes sévères, et sur la durée. Je ne cherche pas quelque chose en particulier, plutôt à l’affaiblir par un moyen ou un autre. Tous les dégâts sur la durée que je pouvais accumuler sur lui seraient des gages de victoire.

** Et si l’échange joue en ma défaveur ? Pas grave. Je peux tenir la durée, pour lui c’est défavorable. Surtout que si je fais une erreur je peux trouver un endroit peinard sur ce terrain, pour me soigner tranquillement. J’ai les atouts dans ma manche pour ce combat, il s’agit juste de ne pas les gâcher. Procédons avec méthode … Et restons calme. Je peux gagner, je le sens. **

__________________________

Action 1 : Se relève si fauchage + 2 AC

Actions 2 et 3 : La naissance de la douleur sur Eihiko (-40 chakra, 30 dégâts calcul de médecine avec la moitié de la constitution pour se défendre ; si l’attaque touche, perte de 3 points de sang (donc 1 point de vie)/tour jusqu’à la fin du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Jeu 14 Juil 2016 - 18:10

Tour 1


Le combat commence de façon fulgurant au grand plaisir des spéculateurs. Ils savaient à quoi s'attendre de la par du jeune shousanien, comme à son habitude direct tout en prenant quelque précaution. Chose qui ne laissait pas indifférent la foule surtout à la vue du coup qu'il avait asséné à la jeune yukinienne. Contre toute attente celle-ci riposta directement, dans un premier temps un coup de sabre infructueux mais sa deuxième action fut tout aussi puissante que celle qu'elle venait de recevoir. Une partie des spéculateurs se demandait pourquoi elle n'avait pas utilisée une telle tactique à ses premiers combat. De la folie pure et simple, eux qui s'étaient attendu à voir un fumigène apparaître qui leur gâcherait une partie du spectacle. La jeune femme regagna un peu d'admirateur dans la foule.

Eihiko
Action 0: Ok, Maîtrise du Ki : -1 pt de Ki pour +3 vitesse durant 2 tours (prendra fin à ton action 1 du tour 3)
Action 1: Ok, Pas du Kitsune, le renard à trois queues (-30 énergie, au cac avec Sun-Woo
Action 2: Ok, frappe Sun-Woo de ses grifes Yokaïs EQ, Sun-Woo prend 40pt de dégât
Action 3: Ok, AC prise en compte, Clone semi consistant -5 chakra (Il y a maintenant E1 et E2)

Total:
-1pt de Ki
-30 pt d'énergie
-40 pv
- 5 chakra
-3 pt de sang par tour (=-1pv par tour) (à partir du tour 2)
+3vitesse jusqu'à Action 1 Tour 3
1 Clone semi consistant utilisé
1 AC utilisée

Vie : 141 Chakra : 197 Energie : 120 Ki : 15

Sun-Woo
Action 1: Ok, Double AC utilisée, AC 1 prise en compte, frappe de son katana BQ [18] E2. L'attaque échoue.
Action 2 et 3: Ok, AC action 1 prise en compte pour savoir qui frappe donc E2, La naissance de la douleur sur E2, -40 chakra, Eihiko prend 40pt de dégât. Eihiko prend 3 point de sang par tour

Total:
-40 chakra
- 40 pv
2AC utilisée

Vie : 205 Chakra : 120

Sun-Woo au cac avec E1 et E2
Tout le monde est dans la clairière.

Initiative: Eihiko et son clone – Sun-Woo
Déclaration: Sun-Woo – Eihiko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun-Woo Yu Fang
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 416
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Points d'expérience:
2/100  (2/100)
Points de vie:
305/305  (305/305)
Points de chakra:
30/220  (30/220)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Ven 15 Juil 2016 - 0:42

J’accuse le coup. L’attaque que m’a mis le ninja de Shousan ne m’a clairement pas fait du bien. J’ai toujours pensé que j’étais un ninja de type solide. Mais il a tailladé profondément ma chair au niveau de l’épaule, avec ses griffes. Ca fait un mal de chien, l’attaque a été appuyée par une sorte de décharge d’énergie mystique … Et malgré ma riposte, je ne suis clairement pas bien. Nos coups sont de puissance égale, mais ce n’est pas ce que j’avais prévu. Car j’utilisais plus de moyens que lui pour frapper, ce qui lui donne l’avantage dans cet échange malgré le fait que je lui ai fait aussi mal que lui ne m’a fait mal.

Je me calme du mieux que je peux, tentant d’analyser la situation de mon mieux. Au moins, j’ai enclenché un processus de saignement. Si j’arrive à ajouter quelques attaques du même genre, je peux ensuite enclencher un combat sur la durée dont il ne pourra pas se sortir. Mon plan reste intact. C’est juste que je vais prendre d’avantage de dommages que prévu avant de le mettre en place.

Bon, une fois l’orage passé, je permute habilement sur une branche et je me mets à l’abri du feuillage d’un arbre. J’ai pris l’information que je voulais. Je ne peux pas l’affronter de face. Il va encore falloir que je ruse. Moi qui avait pensé pouvoir, enfin, faire un combat frontal, je vais en payer les conséquences … Ses attaques sont bien plus meurtrières que je ne l’avais prévu.

________________________

Action 1 : Permutation sur une branche d’arbre pour se retrouver dans un feuillage, à distance. -20 chakra
Action 2 : Se cache dans le feuillage.
Action 3 : ADI (-30 chakra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Sam 16 Juil 2016 - 20:10

Dans un premier temps, Eihiko sourit, plutôt content de lui. Il venait de frapper plutôt fort, ses griffes avaient lacérées l’épaule de son adversaire et une énorme gerbe de sang avait giclé. Elle semblait lente, et même si elle semblait plus solide que la plupart de ses adversaires jusqu’ici, elle sentait quand même sévèrement ses attaques. Il pouvait la blesser efficacement.
Il déchanta rapidement : la riposte fut plus lourde que ce à quoi il s’attendait. En plus, il surveillait le katana que Sun-Woo avait dans le dos et ne s’était pas préparé à un autre type d’attaque. Elle posa simplement ses mains au niveau de son ventre, et lui envoya une décharge de chakra. Quelque chose ne tournait pas rond. S’il avait pu voir sa peau à nue, il aurait vu qu’elle avait rougie. Il cracha  même une gerbe de sang, un filin coulant au bord de sa bouche sans discontinuer.


** Woaw ! Bordel … Qu’est-ce qu’elle vient de faire ? Mes organes internes sont touchés … Mais je peux encaisser ! Il ne faut pas que je faiblisse ! **

Le blondinet frappa deux autres fois, tailladant son adversaire. Elle encaissait remarquablement bien, et il avait vraiment mal au niveau du ventre.

** Ca doit être de la médecine, mais je ne connais pas la technique qu’elle a utilisée. J’espère que je peux tenir même avec cette douleur … Si c’est de la médecine il va falloir que j’inflige plus de dégâts. Elle peut se soigner … Et vu comment elle encaisse … Mes autres adversaires auraient déjà mordus la poussière. En même temps c’est la finale, je m’attendais à ce que ça soit plus dur. **

La kunoichi de Yuki commença à effectuer un signe de main. Par un réflexe chanceux, uniquement dû à sa rapidité, Eihiko sortit et posa un parchemin explosif sur la cuisse de la jeune femme juste à temps, avant qu’elle ne permute pour se retrouver à distance, dans les arbres. Avec le parchemin collé à sa cuisse, elle n’allait pas pouvoir se cacher longtemps. Il devait maintenir la pression à tout prix.
Et il n’avait pas oublié qu’il lui restait encore un clone. Il pouvait servir. Mais à quoi ? Maintenant qu’elle avait pris de la distance, il devrait la jouer plus subtil. Heureusement qu’il avait déjà profité du début du combat pour infliger le maximum de dégâts avant qu’elle n’ait eu le temps de le faire. Il pouvait encore attaquer … C’était tout ce qui comptait. S’il la laissait tranquille, elle se soignerait et laisserait juste sa blessure s’aggraver jusqu’à ce qu’il ne puisse plus tenir.
C’était grisant, de rencontrer des ninjas utilisant des techniques pareilles. Eihiko commençait à prendre un vrai plaisir au combat. Peut-être avait-il une âme de combattant après tout ?


_________________

Action 1 : Attaque Sun-Woo avec ses griffes Yokaïs EQ (23).
Action 2 : Attaque Sun-Woo avec ses griffes Yokaïs EQ (23).
Action 3 : Pose un parchemin explosif sur Sun-Woo.

Clone :
Actions 1, 2, 3 : Se cache derrière un arbre, à distance, et attend son heure de gloire.

Rappels :
Maitrise du ki (+3 vitesse)
Maitrise du taijutsu +5 dommages mains nues
Maitrise de la danse des esprits +2 dommages griffes/mains nues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Sam 16 Juil 2016 - 20:48

Tour 2

Eihiko

Action 1: Ok, touche Sun-Woo de 25pt de dégâts.
Action 2: Ok, touche Sun-Woo de 25pt de dégâts.
Action 3: Ok, -1parchemin explosif

Clone Eihiko

Action 1: Ok, est caché derrière un arbre.
Action 2: Ok
Action 3: Ok

Total:
-Perte de 3pt de sang, -1PV
-1 parchemin explosif

Résumé:
-1pt de Ki
-30 pt d'énergie
-41 pv
- 5 chakra
-3 pt de sang par tour (=-1pv par tour) (total=3pt de sang perdu)
+3vitesse jusqu'à Action 1 Tour 3
1 Clone semi consistant utilisé
1 AC utilisée
-1 parchemin explosif

Vie : 140 Chakra : 197 Energie : 120 Ki : 15

Sun-Woo
Action 1: Ok, se retrouve sur la branche -20 chakra à distance de tout le monde
Action 2: Ok, est cachée dans les feuillages en hauteur.
Action 3: Ok, ADI prise en compte -30 chakra

Total:
-50 pv

Résumé:
-70 chakra
- 90 pv
2AC utilisée
1 parchemin explosif collé sur toi

Vie : 155 Chakra : 90

Sun-Woo  cachée dans les feuillages des arbres.
Eihiko est à découvert dans la clairière/cimetière.
Eihiko clone est caché derrière un arbre.
Tous sont à distance les uns des autres.

Initiative: Eihiko et son clone – Sun-Woo
Déclaration: Eihiko - Sun-Woo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Dim 17 Juil 2016 - 21:59

Le style de combat d’Eihiko n’était pas le plus subtil parmi les Genins de son âge, mais il en était terriblement fier à l’instant présent. Il  fonctionnait ! Même en finale du tournoi inter-village, son mode de combat entièrement basé sur son plus grand atout, sa vitesse, lui permettait de dominer son adversaire.
D’ailleurs, Sun-Woo venait d’exécuter une permutation vers les feuillages des arbres en croyant pouvoir lui échapper. Après avoir fait explosé son parchemin explosif, aussitôt, pour la localiser, Eihiko prit son élan, et sauta en utilisant son énergie pour effectuer un coup de pied rotatif en plein air. Au milieu du trajet, de l’électricité naquit autour de sa jambe, qui vint percuter la yukéenne. Et il attaque encore une fois, dans la foulée, avec ses griffes, désireux de ne pas la laisser respirer.

La kunoichi de Yuki était incroyable, d’ailleurs. S’il avait lui-même encaissé les dégâts qu’elle avait encaissé depuis le début de l’affrontement, il ne s’en serait pas sorti aussi bien. En fait, vu la gravité des blessures qu’il lui infligeait, et la profondeur des griffures, il serait sans doute même déjà tombé dans les pommes.


** Elle n’est pas invincible, je vois bien que mes coups la font souffrir. Mais son endurance est phénoménale, je n’ai jamais vu ça chez un Genin. **

En tous cas la vue du corps lacéré de son adversaire fit hésiter Eihiko. S’ils continuaient comme ça il risquait de lui faire vraiment mal. Voire de lui infliger une blessure handicapante. Il n’en avait pas envie, pourquoi prendre un risque pareil ?
De sa voix cristalline, il entonna :


« Tu devrais abandonner. Tu as bien combattu et tu as prouvé que tu avais une détermination à toute épreuve. Mais je n’ai pas envie de te blesser d’avantage pour rien. Juste, abandonne. »

____________________

Action 0 : Fait exploser le parchemin explosif placé sur Sun-Woo afin de la localiser.
Action 1, 2 : La tornade foudroyante sur Sun-Woo : arrive directement au corps à corps : -15 chakra, -30 énergie attaque taijutsu de 25 dégâts.
Action 3 : Attaque Sun-Woo avec ses griffes Yokaïs EQ (23)

Rappels :
Maitrise du taijutsu, +5 dégâts
Maitrise de la danse des esprits, +2 dégâts griffes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun-Woo Yu Fang
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 416
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Points d'expérience:
2/100  (2/100)
Points de vie:
305/305  (305/305)
Points de chakra:
30/220  (30/220)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Lun 18 Juil 2016 - 12:23

Ce combat est plus que simplement frustrant. Il est vraiment vexant. Le gamin en face de moi doit bien avoir aux alentours de cinq ans de moins, et il me maltraite depuis que l’arbitre a signalé le début de l’affrontement. Simplement parce qu’il est rapide, au final. Je n’arrive pas à suivre ses attaques, du coup je me les prends de plein fouet. Et parce que j’ai tenté de riposter, tout ce que j’ai réussi à accomplir c’est de me prendre encore plus d’attaques dans le buffet. J’ai eu tort de m’enflammer parce que je maitrise enfin une technique offensive. Même si la naissance de la douleur fait pas mal de dégâts, elle ne suffira pas contre un adversaire aussi agressif et capable de causer autant de dommages.
Retour aux sources. Je la joue planqué. Le combat frontal n’est pas et ne sera jamais fait pour moi, il faut que j’arrive à m’y résoudre. Du moins, tant que je ne maitriserais pas les arts du sabre de mon clan à la perfection, je dois combattre comme je l’ai fait lors de mes deux précédents affrontements.

Le gamin s’envole soudainement pour un coup de pied retourné et électrifié, après m’avoir fait sauter la jambe avec un parchemin explosif. Bordel, en plus d’être rapide, ses possibilités offensives sont plus vastes que ce que j’ai envisagé. Heureusement que j’encaisse bien. D’ailleurs, j’arrive à mettre mon bras en opposition de son coup de pied ce qui m’étonne un peu sur le coup.

** Je vois. Sa vitesse l’avantage pour frapper avec ses griffes, mais il manque de force pour faire des dommages importants avec des techniques de taijutsu. Il ne l’a utilisé que pour rejoindre le corps à corps, et c’est pour ça qu’il est aussi dépendant du close-combat. Une fois qu’il ne peut plus frapper simplement avec ses griffes ce mec est inutile. Parfait. Voyons si tu peux continuer à faire tes enchainements une fois aveugle ! **

Je laisse un fumigène tomber sur la branche, créant un gros nuage de fumée. Malgré mon sale état, je sais que je viens de reprendre le contrôle de la situation. Du moins en partie. S’il n’a rien pour dissiper le fumigène, je peux encore m’en sortir. Combattre dans cette purée de pois, c’est mon moyen le plus sûr de prendre l’avantage sur des ninjas qui sont plus forts que moi au grand jour.

Le gamin de Shousan me dit alors que je devrais abandonner. Je ne le connais pas, mais il me tape sur le système au moins autant que Konjuro. Il vient de me suggérer de trahir les couleurs de mon village en finale d’un tournoi qui oppose nos deux nations ou je me trompe ? Oh il l’a fait innocemment, mais s’il croit que j’ai le droit d’abandonner, il est encore plus naïf qu’il en a l’air. Les ninjas de Shousan sont décidément trop faibles. Pas en termes de capacités, celui-là me l’a prouvé d’entrée de jeu d’ailleurs, mais mentalement. S’ils viennent à Yuki un jour, ils craqueront dès le premier entrainement.
Les héros ne comprennent bien souvent pas la réalité derrière les événements. Comment une nation aussi puérile avait pu demeurer au pouvoir bien longtemps ? Le nombre et la force peuvent vraiment pallier d’aussi gros défauts de fabrication chez leurs jeunes ninjas ?

______________________

Action 1 : Lance un fumigène à ses pieds et ceux d’Eihiko
Action 2 : ADI (-30 chakra)
Action 3 : ADI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Lun 18 Juil 2016 - 19:53

Tour 3

Le publique est littéralement suspendu à ce combat. Il n'y en avait pas encore eu un aussi explosif depuis le début du tournoi. Les deux protagonistes agissaient, tentaient des choses contre leurs adversaires. Malheureusement il semblait que le petit blondinet prenait les devants.

Tous eurent peur quand la yukenienne alla se cacher dans les arbres, son style de combat était déjà connu d'une bonne partie. Fort heureusement pour le spectacle, moins pour elle, il ne fallut pas longtemps au plus jeune pour la débusquer et reprendre le cours du combat mais cette fois à couvert du publique.

Ils furent un peu déçu mais qu'importe vu qu'un fumigène pointa le bout de son nez. Peut-être qu'avec un peu de chance celui-ci n'allait pas faire long feu.

Eihiko

Action 0: Ok, parchemin explosif activé, Sun-Woo prend 13 points de dégât, sa position est dévoilée
Action 1 et 2: Ok, -15 pt de chakra et -30 énergie, se retrouve avec Sun-Woo au cac, fait 15 points de dégât à Sun-Woo
Action 3: Ok, touche Sun-Woo de 22 points de dégât.

Clone Eihiki

Action 1: Ok
Action 2: Ok
Action 3: Ok

Total:
-Perte de 3pt de sang, -1PV
- 30 pt d'énergie
- 15 de chakra

Résumé:
-1pt de Ki
-60 pt d'énergie
-42 pv
- 20 chakra
-3 pt de sang par tour (=-1pv par tour) (total=6pt de sang perdu)
1 Clone semi consistant utilisé
1 AC utilisée
-1 parchemin explosif

Vie : 139 Chakra : 182 Energie : 90 Ki : 15

Sun-Woo
Action 1: Ok, -1 fumigène, Sun-Woo et Eihiko sont pris dedans.
Action 2: Ok, -30 poins de chakra
Action 3: Ok, ADI prise en compte
Total:
-50 pv
- 1 fumigène

Résumé:
-100 chakra
- 140 pv
2AC utilisée
- 1 fumigène


Vie : 105 Chakra : 60

Sun-Woo au cac avec Eihiko dans le fumigène ?
Eihiko dans le fumigène.
Eihiko clone est caché derrière un arbre.
Clone Eihiko à distance de tout le monde.
Eihiko au cac avec Sun-Woo ?

Initiative: Eihiko et son clone – Sun-Woo
Déclaration: Sun-Woo - Eihiko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun-Woo Yu Fang
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 416
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Points d'expérience:
2/100  (2/100)
Points de vie:
305/305  (305/305)
Points de chakra:
30/220  (30/220)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Mar 19 Juil 2016 - 13:23

J’entends les cris déçu du public au moment où le nuage de fumée s’impose à tout le monde. Mais à qu’est-ce qu’ils veulent que je fasse d’autre, au juste, ces crétins ? Ce n’est pas comme si je possède une autre technique secrète du genre de la naissance de la douleur à sortir pour des cas de force majeure comme le cas présent. Le ninja de Shousan cogne trop fort pour moi, je ne peux pas juste me contenter d’encaisser et de riposter. Malgré la possibilité que j’ai de me soigner, je risque de perdre à ce petit jeu. Ce n’est pas le moment de faire la fière et de poursuivre le combat frontal. J’ai eu toutes les informations dont j’ai besoin durant notre première altercation et j’ai entamé un processus visant à lui infliger différents dégâts sur la durée. Qui sont plus ou moins mes seuls moyens de l’emporter face à un tel adversaire.
Je me demande si je dois utiliser mes pilules de chakra. Mais pour le moment, j’ai encore quelques secondes à ma disposition pour réfléchir et voir venir. Le temps que le premier fumigène se dissipe, en fait. Vu le profil de cet Eihiko il n’a aucune attaque permettant de dissiper, de voir, ou de me toucher dans le fumigène. Et il a déjà utilisé le seul parchemin explosif visible dans son équipement. Donc je suis tranquille pour le moment.

A l’abri de la fumée, je récupère doucement des blessures reçues pendant le début du combat. Histoire d’être prête pour le second round.

___________________________________

Action 1 : ADI (-40 chakra)
Action 2 : ADI (+15 points de vie)
Action 3 : ADI

Rappels :
Savoir anatomique : +3 points de vie rendus à l’utilisation d’une technique de médecine
Compétence chirurgien : +4 points de vie rendus à l’utilisation d’une technique de médecine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Mer 20 Juil 2016 - 17:40

Un fumigène. Eihiko grimaça. Il n’avait jamais été opposé à un ninja qui utilisait ce genre de matériel, et sur le coup il ne sut pas comment réagir. Il ne voyait plus rien, n’entendait qu’un vague bruit de fond. Et surtout, il ne savait pas ce que faisait son adversaire. En plus, les protestations de la foule n’arrangeaient rien. Elle couvrait les éventuels indices sonores que pourrait laisser son opposante. Enfin, il ressentait au moins son chakra s’agiter. Le blondinet était quasiment certain qu’elle venait d’utiliser une certaine dépense. Le genre nécessaire à une invocation de bas rang. Alors elle ne serait plus toute seule ?
Le garçon percuta soudainement. Si son adversaire n’avait pas elle-même effectuée une action qui pouvait être une technique d’invocation, il ne s’en serait même pas rendu compte. Mais lui aussi avait quelque chose de ce genre qui pouvait lui permettre de voir à travers cette pois épaisse. Une sorte d’astuce cachée.

Il composa les signes incantatoires de l’invocation, et fit apparaître Chô. Le petit panda roux et la famille des gardiens avaient en effet une capacité plutôt intéressante dans ce genre de situation : les pandas n’ont pas une vision plus précise comme d’autres animaux tels que les aigles ou autres. Par contre, leur vision n’était pas bloquée par l’obscurité, le noir, ou encore les fumigènes ! Ils pouvaient voir à travers ce qui pouvait entraver la vision des autres êtres vivants.
Avec un sourire, Eihiko salua un Chô qu’il ne voyait strictement pas du tout, mais dont il sentait le poids sur son épaule.


« Salut Chô ! »
« Y’a pas de salut Chô ! Kof, kof ! Comment tu oses m’invoquer dans un endroit pareil, bordel ! J’étais en train de faire ma toilette et je vais devoir tout recommencer ! Bon sang, c’est dégueu. C’est quoi ce truc ? »
« Un fumigène. Désolé mais j’avais pas le choix, j’y vois plus rien ! »
« C’est cette fille qui a fait ça ? »
« Hein ? Tu la vois ? Elle est où ? »
« Ah bah oui tu ne vois rien. Attends je vais te dire ça … »


Eihiko sourit. Non seulement il venait d’effectuer une technique d’invocation parfaite, mais en plus elle allait pouvoir lui être vachement utile. Chô n’était pas vraiment un combattant alors il allait devoir le protéger pendant ce combat. Mais au moins il ne serait plus désarmé dans toute cette fumée. S’il savait où était la kunoichi de Yuki, il pouvait continuer à attaquer. Il lui fallait juste quelques coordonnées …


_______________________

Eihiko :

Action 1 : Invocation de Chô, panda roux rang 0 (-40 chakra) sur son épaule
Action 2 : Respire pour rester dans le fumigène
Action 3 : AR

Clone semi-consistant :

Action 1 : Se rapproche de l’arbre où est le fumigène
Action 2 : Se met à couvert de sorte de ne pas être dans la ligne de mire de ceux qui sont sur la branche
Action 3 : Attend prudemment de voir ce qu’il se passe

Chô :

Action 1 : Est invoqué
Action 2 : Communique la position de Sun-Woo à Eihiko, si elle est encore dans le fumigène

Rappels :
Capacité spéciale des pandas roux : aucun malus liés à la vision mais les techniques de genjutsu sensoriel liées à la vue et les techniques d’éblouissement fonctionnent avec un effet multiplié par 2 sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Jeu 21 Juil 2016 - 19:39

Tour 4

Eihiko

Action 0: Ok, - 40 points de chakra, Chô (invocation rang 0) est sur l'épaule d'Eihiko
Action 1 et 2: Ok,
Action 3: Ok, une AR utilisée.

Clone Eihiki

Action 1: Ok
Action 2: Ok, est à couvert des personnes se trouvant sur la branche
Action 3: Ok

Total:
-Perte de 3pt de sang, -1PV
- 40 de chakra

Résumé:
-1pt de Ki
-60 pt d'énergie
-43 pv
- 60 chakra
-3 pt de sang par tour (=-1pv par tour) (total9pt de sang perdu)
1 Clone semi consistant utilisé
1 AC utilisée
-1 parchemin explosif
- 1 AR utilisée

Vie : 138 Chakra : 142 Energie : 90 Ki : 15

Chô

Action 1: Ok
Action 2: Ok, Eihiko sait maintenant où se trouve Sun-Woo

Vie : 50

Sun-Woo
Action 1: Ok, - 40 point de chakra, action prise en compte
Action 2: Ok, +15 pv
Action 3: Pas ok, tu n'as pas respiré de ton tour j'ai tiré au hasard pour voir quelle serait l'action utilisée pour ça. Celle-ci devient donc « respire »
Total:
+14 pv
-40 pt de chakra

Résumé:
-140 chakra
- 126 pv
2AC utilisée
- 1 fumigène

Vie : 119 Chakra : 20

Sun-Woo au cac avec Eihiko dans le fumigène avec Chô
Eihiko clone est sous la branche où se trouve Eihiko et Sun-Woo
Clone Eihiko à distance de tout le monde.
Le fumi dure jusqu'à l'action 1 de Sun-Woo du tour 5

Initiative: Eihiko et son clone – Sun-Woo - Chô
Déclaration: Eihiko/Chô- Sun-Woo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Lun 25 Juil 2016 - 12:38

Chô fit du bon travail. Tellement bon qu’Eihiko put porter une nouvelle attaque à son adversaire. Mais il avait une sale impression de ce combat. La yukéenne était un sac de frappe pour le moment, elle n’avait pas fait grand-chose d’autre que subir ses assauts. Oh, elle avait bien tenté quelques tours malicieux, mais rien n’avait fonctionné aussi pour le moment le blondinet cognait juste bêtement, en fonçant tout droit comme à son habitude.
Mais ça ne lui plaisait pas. Gagner, c’était bien, mais il n’y avait pas de vrai défi et c’était juste une démonstration. Juste frapper quelqu’un ne lui procurait aucun plaisir. Il espérait vraiment que Sun-Woo soit en train de manigancer quelque chose, quitte à perdre. Afin d’avoir moins de remords quant à ce qu’il était en train de faire. Parce qu’il en venait à douter de l’utilité ou du bien-fondé de l’affrontement. Contre Nanako et Akira il n’avait pas eu le temps de réaliser ce qu’il faisait, ils s’étaient écroulés trop vite. Mais là, c’était différent. La yukéenne encaissait beaucoup d’attaques, et même si elle était d’un village autre que le sien, il n’avait pas envie qu’elle prenne un mauvais coup par accident. Mettre KO quelqu’un c’était correct. Il pouvait le faire. Mais s’il en venait à la blesser durablement par inadvertance, ce serait autre chose. Il ne pouvait pas se sentir responsable d’un truc pareil.
Et c’était déjà arrivé dans une arène. Pas vraiment par laxisme de l’arbitre, mais juste que sauver la vie d’un combattant est la seule règle qu’ils appliquent, plus ou moins. Par contre, ça arrivait qu’ils aient un temps de retard pour les blessures graves et que les médecins ne puissent pas tout recoller après.

Le doute habitant ses yeux, Eihiko fit une manœuvre assez étrange : plutôt que de frapper encore une adversaire qu’il ne voyait même pas vraiment, il se baissa pour faire un coup de pied circulaire le long du sol dans le but de lui faucher les jambes. C’était plus sécurisant comme attaque. Et c’était tout aussi efficace à dire la vérité.


** Ce n’est pas amusant. Ce combat n’est pas amusant. Cette fille se bat à mort, je ne veux pas faire ce type de combat. Mais je représente Shousan ! Je ne peux pas perdre ! Je dois me dépêcher de la mettre KO avant qu’elle ne se fasse du mal à elle-même. **

_______________________

Eihiko :

Action 0 : Maitrise du ki (-1 ki +3 vitesse)
Action 1 : Attaque Sun-Woo avec ses griffes Yokaïs EQ (23)
Action 2 : Attaque Sun-Woo avec ses griffes Yokaïs EQ (23)
Action 3 : Fauchage sur Sun-Woo
Action 4 : Hésite, doute (et respire pour rester dans le fumigène, surtout)

Rappels :
Maitrise du taijutsu, +5 dégâts
Maitrise de la danse des esprits, +2 dégâts
Apprenti en manœuvres

Chô :

Action 1 : Communique à Eihiko tout ce qu’il a vu des actions de Sun-Woo
Action 2 : Descend de l’épaule d’Eihiko
Action 3 : Se cache derrière Eihiko afin d’être protégé

Rappels :
Capacité spéciale des pandas roux : pas de malus de vision.

Clone semi-consistant :

Action 1, 2 : Grimpe à l’arbre
Action 3 : Rentre dans le fumigène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun-Woo Yu Fang
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 416
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Points d'expérience:
2/100  (2/100)
Points de vie:
305/305  (305/305)
Points de chakra:
30/220  (30/220)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Lun 25 Juil 2016 - 22:56

Je suis complètement débordée. Je ne peux absolument rien faire contre ce gamin. A chaque fois que j’ai une idée, il la contre avec sa vitesse. Et quand j’ai enfin des idées contre cette vitesse, il me sort quelque chose de complètement impensable. Une invocation qui voit à travers les fumigènes. La capacité n’est pas exceptionnelle en réalité, mais dans le cas présent, elle est terriblement efficace car elle m’ôte beaucoup de possibilités. En plus, impossible de m’en prendre à cette invocation comme contre Konjuro : ce prototype de croisement entre un renard et un panda semble plus prudent que ne l’était Kyabetsu.

Je dois abandonner, je n’ai plus rien en réserve. L’idée s’impose à moi comme une évidence. Mais alors que je m’apprête à le faire, je distingue quelque chose dans les attaques de mon adversaire. De la retenue ? Et dans ses yeux. Du doute. Il ne prend aucun plaisir à ce qu’il fait. Il semble même rechigner à attaquer. Alors que le fumigène se dissipe, mon regard s’assombrit. Une autre opportunité s’offre à moi. Une bassesse encore pire que lors de mes deux derniers combats. Profiter de la faiblesse mentale de mon adversaire pour susciter sa pitié. Je n’ai rien de pire en stock, mais rien de mieux non plus. Gagner à tout prix. Prouver la force de mon village. Que malgré nos traditions, notre mentalité, notre mode de fonctionnement nous offre la victoire. Avant que le dernier nuage de fumée soit parti au vent, j’inspire un grand coup. Et je me déride. Je cherche en moi des larmes à verser.
Et elles coulent sur mes joues alors que je m’approche d’Eihiko, tout en dégainant mon sabre. Ma résolution est en acier trempé, à l’image de la lame. Mais que j’en sois réduite à cette extrémité fait monter une rage sourde contre moi-même en mon fort intérieur. C’est de cette rage que je puise des larmes de colère. De frustration. Mais mon expression se façonne pour être au mieux celle d’une jeune femme triste et désespérée.

Arrivée devant le Genin, je retourne mon katana, lame vers moi, et des deux mains, je me le plante violemment dans le ventre. Tout en tombant à genoux, je dissimule l’endroit exact où la lame s’est plantée. Pas de point vital, aucun organe touché. Au moins ma maitrise du sabre me sert à quelque chose pour une fois. Le clan Yu Fang est un clan d’anatomistes après tout. Connaitre le corps humain, j’y travaille depuis toute petite.

« J’ai perdu. Je vais te raconter une histoire, Eihiko-kun. »

Kun. Rien que le fait d’appeler ce gamin naïf par ce nom me fait monter une bouffée de haine et de dégout à la bouche. Mais j’en a besoin pour ma comédie.

« Celle du clan Yu Fang. Ses racines se trouvent au pays du fer. »

Premier mensonge. Mais c’est nécessaire pour qu’il me croie. Les clans les plus extrémistes question sabre se trouvent là-haut. Je tiens fermement mon arme pendant ce temps de sorte qu’il n’y ait pas trop de sang qui s’écoule à cause d’un mouvement ou d’un spasme involontaire.

« Nous avons un crédo. Une main pour tuer, l’autre pour guérir. Notre main directrice est ainsi réservée à l’art du sabre, et l’autre à l’art de guérir. Mais lorsqu’un membre du clan Yu Fang perd un combat singulier, il est de tradition de se couper l’un de ses bras en guise de punition. Tout duel doit être un duel à mort pour le clan Yu Fang. Si on perd et que l’on reste en vie, un de nos personnalités doit mourir. On devient alors un destructeur ou un guérisseur uniquement. Et on recherche soit la vengeance, soit le pardon pour avoir déshonoré le clan en perdant. »

Un autre mensonge, dissimulé sous une couche de vérités. C’est réellement le nindô de mon clan, mais cette tradition est une pure invention de ma part.

« Il existe une autre solution pour ne pas choisir. Laisser le choix à l’adversaire qui nous a vaincu. Tu peux prendre ma vie, ou me dire quel bras je dois couper. Et je le fais. Dis-moi Eihiko, ce que je dois sacrifier, je t’en prie. Je n’avais pas le droit de perdre et je vais pourtant perdre. Avant que je m’effondre, je veux au moins savoir ce que l’avenir me réserve. »

Je retire la lame. Ca ne me laissera que peu de temps, mais j’ai besoin de le faire pour lui mettre d’avantage de pression psychologique. Et je pose la lame sur ma gorge, tandis que ma main gauche se presse contre mon ventre pour essayer de contenir l’éruption de sang et gagner du temps.

« Si tu ne me réponds pas, je préfère me donner la mort. N’être qu’à moitié soi-même est bien pire que de n’être plus du tout. »

______________________________

Action 1 : Se rapproche d’Eihiko.
Action 2 : Se plante son katana dans le ventre (j’évite les points vitaux, afin de rester à quelque chose comme 30 ou 40 points de vie, je ne m’exécute pas et je fais en sorte de me laisser quelques secondes avant que l'hémorragie ne me fasse tourner de l'oeil).
Action 3 : Pose son katana sur sa propre gorge et attend le verdict.

Takeo :

Actions 1 et 2 : Se loge sur l’épaule de Sun-Woo et attend.

Rappels :
Savoir anatomique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Mar 26 Juil 2016 - 19:54

En voyant Sun-Woo se décider à se rapprocher katana à la main, Eihiko réaffirma sa prise sur ses griffes Yokaïs, et se prépara au dernier enchainement. Celui qui mettrait un terme au combat. Il se solidifia mentalement, prêt à tout donner. La victoire ne pouvait plus lui échapper, il en avait la certitude maintenant : il était plus rapide, il était plus fort. Il n’avait pour ainsi dire plus rien à craindre de son adversaire. Il arma son bras pour le coup final.

Mais suspendit son geste, sidéré par ce que venait de faire son adversaire. Elle avait retourné sa propre arme contre elle pour se la planter au beau milieu du ventre. Les yeux figés, paralysé par la stupeur, Eihiko écouta le discours de la yukéenne sans l’interrompre.

Il avait envie de prouver sa force en tant que ninja. Aussi bien physique que mentale, et parachever ce combat mené d’une main de maitre. Rien ne pouvait contester sa supériorité, et cette tradition d’un autre âge n’avait pas à entrer en compte. Mourir pour avoir perdu un combat ? Mais perdre était l’essence même d’un combattant ! Personne n’est invincible, le blondinet le savait depuis qu’il s’était assis sur les bancs de l’académie. C’est pour cette raison qu’il est si gratifiant de vaincre, et aussi frustrant de perdre. Mais cette fille n’était pas juste mauvaise perdante. Eihiko n’était pas sûr de croire à ce qu’elle disait. Mais elle était prête à enfoncer la lame de son katana dans son propre ventre et raconter un mensonge aussi dégueulasse pour l’emporter ? Pourquoi faisait-elle cela ? Même si le jeune shousanais n’arrivait pas à donner du crédit à son histoire il ne pouvait pas s’empêcher d’être horrifié devant son abnégation. Et d’être curieux, aussi. C’était pour l’honneur de sa famille ou de son village, qu’elle faisait tout ça ? Peu probable, dans les faits tout cela restait une défaite pour elle. En situation réelle, elle se serait faite écrasée. C’est vrai que sa première riposte avait été spectaculaire, d’ailleurs Eihiko sentait toujours que son ventre lui faisait mal.
Ou alors cette fille n’acceptait tout simplement pas la défaite ? Ou simplement …


** Son histoire est peut-être vraie … De toute manière ça ne change rien. Ce combat n’a aucune saveur. Je venais faire ce tournoi pour me tester. Je n’ai pas besoin d’une victoire ou d’une récompense arrachée à ce prix-là. **

Eihiko repéra les makibishis révélés par son clone pour éviter de se les manger dans les sandales en s’éloignant de Sun-Woo. Puis il sauta au bas de l’arbre. Il n’était pas contrarié de devoir céder la victoire. Il était plutôt dégouté par l’attitude de son opposante. Elle venait de sacrifier sa fierté de combattante et tout l’amusement qu’ils auraient pu tirer de cet affrontement avec son geste. Avec ses paroles. Le blondinet se fichait pas mal de démêler le vrai du faux ou d’essayer de comprendre, finalement. Il n’arrivait pas à détester son adversaire pour ce qu’elle avait fait. En vrai, c’était un tout autre type de sentiment qui le prenait aux tripes en voyant jusqu’où elle pouvait aller pour un simple tournoi.
A quoi bon être ninja si ce n’était pas pour défendre ceux qui ne pouvaient pas se défendre par eux-mêmes ? Les valeurs de Shousan entraient totalement en collision avec celles de cette fille. Le pays de la neige était donc devenu aussi froid que son nom le laissait entendre ? Ou l’avait-il toujours été ? En tous cas c’était certain : Eihiko n’aimait pas Yuki.
Comme il n’aimait pas ce que Shousan avait fait à Hisashi.
Tout cela renforçait sa résolution naissante. L’idée qu’il avait eu sur un coup de tête et qui devenait une réelle envie. Changer les choses. Et pour le faire il fallait accéder au premier plan. Devenir plus fort, réussir à sauver plus de vie, devenir l’Eclair Blanc. Et prétendre au titre de ninja le plus rapide du monde, plus fort du village.


« Je te plains, Sun-Woo. Mais je te laisse cette victoire pour laquelle tu es prête à pourfendre ton propre corps. Je ne sais pas s’il y a du vrai dans ce que tu dis et à vrai dire je n’en ai rien à faire. Je ne peux pas me battre contre quelqu’un comme toi. Ton devoir de ninja t’aveugle, tu es en train de perdre ton humanité … »

Eihiko se mordit la lèvre jusqu’au sang avant de reprendre :

« J’ABANDONNE ! Si je te frappe alors que tu as déjà perdu dans ton cœur, je serais le vrai perdant. Je n’ai pas besoin de sacrifier mes principes au nom de la gloire ! »

Avec un air de défi, le petit blondinet tourna son regard vers la tribune d’honneur. Là où il y avait le gratin des deux villages. Mais son regard se porta sur un homme qui possédait le rang de Shoukage. Shouma Uzumaki. Et il annonça, d’une voix puissante, quoique cristalline comme à son habitude.

« Je deviendrais Shoukage ! Il est temps que les ninjas changent ! »

Deux médecins s’affairaient vers Sun-Woo pour la remettre sur pieds tandis que deux autres s’approchaient d’Eihiko. Pris d’une bouffée de rage, ne sachant même pas trop pourquoi il s’énervait, le blondinet les ignora simplement et força le passage à l’aide de sa technique de vitesse-lumière, et il disparut simplement de l’arène. Mais il ne s’enfuyait pas. Il avait juste besoin d’être seul et de réfléchir. Il verrait plus tard pour soigner sa foutue blessure.

Le garçon n'était plus le même qu'autrefois. Ses découvertes à Ito et sur l'île de Mousouchiku faisaient leur oeuvre, lentement mais sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Mer 27 Juil 2016 - 14:48

Eihiko: +29 xp/stratégie, prise en compte du rp très importante, tu as mené tout le long du combat mais tu as jouer ton personnage jusqu'au bout quitte à laisser la victoire à Sun-Woo. Je t'en tire mon chapeau !
60 yens/ tu as offert de l'offensif pratiquement tout le long chose qui plaît aux spectateurs, tu as également su montrer au monde des shinobis que les shousaniens ne sont pas des shinobis sans coeur.

Chô: +2xp

Sun-Woo: +28 xp/stratégie, tu as commis quelques erreurs lors du combat mais tu as su tirer des faiblesses de ton adversaire un avantage. Tu ne pouvais pas faire grand chose durant ce combat mise à part tenter d'éviter ce qu'Eihiko te faisait subir mais tu as encore une fois trouvé comment te défaire de ce pétrin.
40 saigas/ tu as tenté de tenir tête à Eihiko dans un premier temps mais tu as sorti un fumigène, malheureusement les spectateurs n'ont pas pu voir quand tu t'es portée un coup sur toi-même (le fumigène durait encore mais ils ont put tout de même entendre votre discussion.

Takeo: +2xp

Sham: 60yens (50+10 bonus vu que finale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sun-Woo Yu Fang
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 416
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Points d'expérience:
2/100  (2/100)
Points de vie:
305/305  (305/305)
Points de chakra:
30/220  (30/220)

MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Jeu 28 Juil 2016 - 13:11

Ca a vraiment fonctionné. Je commence vraiment à douter de la capacité des ninjas de Shousan à gérer leurs émotions. Et pourtant, il semble avoir compris que je mens. Il est juste incapable de passer à l’acte malgré cela. Il doute. Comment aurait-il fait en situation réelle ? Si nos pays entrent en guerre, il me laissera la vie dans une situation semblable ? Non, vraiment, je n’arrive pas à imaginer ces jeunes Genins que j’ai croisés durant l’examen comme de vrais shinobis. Et ce malgré leurs forces évidentes.
Eihiko se met à parler. Il essaie de justifier son abandon ? De me critiquer ? Je souris, non sans cracher au passage une bonne gerbe de sang sur le sol. Il me prend en pitié. Moi aussi je le prends en pitié. Il n’est pas préparé pour la vie qu’il va vivre. J’imagine sans peine qu’il va avoir de cruelles désillusions. Son âme est encore celle d’un enfant. La corruption du monde des ninjas va la broyer. Et vu ce qu’il a montré aujourd’hui, pas sûr qu’il s’en relève. Pas en gardant ses foutus idéaux en tous cas. Il vient de crier qu’il deviendrait Kage. Mon sourire s’accentue. D’ici que tu sois en possibilité de le devenir, petit blondinet, tu vas devoir affronter la collision entre ton utopie et la réalité du monde. Est-ce que ta résolution y survivra ?
 
J’examine ma blessure. Je ne me suis pas loupée. J’ai réussi parfaitement à éviter les organes et tout ça, mais l’hémorragie n’en est pas moins assez impressionnante. Heureusement que je suis un ninja médecin : quand les soigneurs arrivent, j’ai déjà endigué l’essentiel de la blessure. Bon, je suis quand même dans un sale état. Mais j’ai effacé le plus grave pendant qu’Eihiko s’éloignait et avant que les médecins n’arrivent.
Je suis le ninja de Shousan des yeux, et j’assiste à l’exécution de sa fameuse technique de vitesse. Un éclat de lumière blanche, et il réapparaît un peu plus loin. C’est assez impressionnant pour dire la vérité, mais l’émotivité vient de lui faire me montrer sa technique. Si on s’affronte pour une revanche un jour, je suis prévenue. Il n’a vraiment pas de suite dans les idées. Comme pour Sham Ono, la frustration et la colère dictent leurs actes avant que leur cerveau ne le fasse.
 
Je me relève en écartant du plat de la main l’homme qui vérifie que j’ai bien soigné mes propres blessures. On me propose, du coup, simplement des pilules de chakra pour terminer de me remettre sur pieds. Je les croque volontiers. J’en ai sur moi mais autant les garder pour une utilisation future.
 
Bon eh bien la vérité c’est que j’ai gagné le tournoi. En quelque sorte, fait honneur à mon village. Les spectateurs n’ont pas l’air emballé. Ce sont des imbéciles. Les tournois sont faits pour que les villages se rencontrent et testent leur capacité. C’est une forme de bataille, pour prouver que l’on possède les meilleurs ninjas par rapport à l’autre nation. S’ils s’attendent à trouver des combats de spectacle authentiques du côté des vainqueurs, dans ce genre de confrontations, ils sont bien plus stupides qu’ils ne le laissent paraître.
L’arbitre vient me donner mon prix. Ca ne parait pas comme ça, mais c’est une sacrée récompense. Quatre kunaïs d’une qualité évidente. Je dirais excellente à première vue. Les parties tranchantes sont affutées à souhait, et leur prise en main est agréable. Leur poids est parfaitement équilibré aussi. De bonnes armes. Elles me serviraient pour pouvoir plus facilement faire passer mon poison. Ou tout du moins l’une d’entre elles. Je me demande si je ne ferais pas mieux de revendre les trois autres, ces petites merveilles pourraient bien me rapport plus de saigas que je n’en ai jamais vu dans ma vie.
Quant à savoir quoi en faire …
 
Bon, je quitte l’arène sans cérémonie. Je n’ai pas vraiment le tempérament pour parader devant le public. J’ai fait mon job et honorer mon village, ça me suffit amplement. En plus j’ai besoin de prendre un peu de repos avant de rentrer chez moi. Il doit bien y avoir une auberge à Hoto qui fera l’affaire. Naviguer dans mon état ne me tente vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo   Aujourd'hui à 7:47

Revenir en haut Aller en bas
 

Tournoi 1, finale, Eihiko vs Sun-Woo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [VII Tournoi]16ème finale : Japet vs Biscione
» [VII Tournoi]8ème finale : Kyrian, le phénix noir contre Orion, chevalier d'or du Bélier
» Tableau du tournoi [ Finale ]
» [VIIème tournoi] Quart de Finale Setesh/Kakyo: Il y a comme un coup de foudre dans l'air!
» [VIème Tournoi]16ème de Finale : Hypérion VS Samaël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Next Generation :: 
PARTIE RP
 :: 
DIVERS
 :: Arène
-