AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Tribunes [Rp libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Tribunes [Rp libre]   Jeu 16 Juin 2016 - 14:52

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Jeu 16 Juin 2016 - 15:20

Sham marchait doucement, une poche de glace calée contre l'un de ses yeux. L'adolescent n'avait réellement pas eu de chance. Son père avait évité de frapper dans son visage, trop voyant selon-lui. Hélas le jeune Ono n'avait rien trouvé de mieux que de s'éclater l'arcade en chutant sur le carrelage des douches. Il s'était refusé de retourner à l'infirmerie. Comment ferait-il pour expliquer ses blessures ? Une chute dans l'escalier ? Non trop classique. Il avait préféré rincer simplement sa plaie et poser un pansement déniché je ne sais où. Tout comme la poche de glace. D'où la sortait-il ? Bonne question. Tak le suivait de près, il n'était pas dans son état normal. Sa fouge de sauter un peu partout était partie.

L'adolescent arriva dans les tribunes. Un coup d'oeil à droit, un à gauche. Ouf son père n'était pas dans les parages. Vu ce qui s'était passé un peu plus tôt il n'avait aucune envie de le croiser. En plus de son arcade son flanc lui faisait un mal de chien, il était une nouvelle fois parti pour se trimbaler avec un bon paquet de bleu. Pourquoi ne s'était-il pas lancer dans la médecine au lieu du ninjutsu ? Il pouvait certes cautérisé à l'aide du Katon mais ça n'avait rien de propres et ça devait même être plutôt douloureux. Peut-être essayera-t-il un jour, quand aucune autre solution ne pointerait le bout de son nez.

Sham s'installa sur un des sièges au plus près du bord de l'arène. Tak vint directement s'installer sur ses genoux. Le renardeau ne disait rien, il semblait avoir honte de ce qui venait de se dérouler. Honte de ne pas avoir pu intervenir. Le petit Ono lui n'avait d'yeux que pour le match, il voulait se changer les idées. Chasser ces larmes qui revenaient à la charge au coin de ses yeux. Impossible de les ôter, enfin si mais elles revenaient se loger immédiatement après.

*C'est donc ça un combat sous fumigène ? Ils ont dû bien se faire chier les spectateurs durant mon combat à moi.*  

Ca ne faisait pas bien longtemps qu'il était sorti lui même de l'arène. Apparemment lui et son adversaire avaient été plus ou moins expéditif. A moins que les affrontements ne commencent pas simultanément ? Oui ça devait être ça, il ne voyait pas d'autre solution pour expliquer cette situation.

Un coup d'oeil à gauche, un à droite. Personne ne prêtait attention à lui. Il posa sa poche de glace dévoilant un début de coquard. Sans regarder il sentait déjà que sont oeil avait pas mal gonflé. Bordel, il n'avait pas le choix, il allait devoir passer à un moment ou à un autre à l'infirmerie. Il n'allait pas pouvoir combattre dans ces conditions. Il souleva son t-shirt, dévoilant son ventre rougit, tout comme ses côtes qui lui faisaient un mal de chien. Il espérait qu'il n'en avait pas de cassé. Il soupira tout en remettant son haut en place. Le contact froid de la poche contre son oeil lui fit un bien fou.

Mais son état physique n'était pas le pire, c'est son mental qui avait pris le plus cher. A tel point qu'il n'avait même pas penser à aller voir si Eihiko avait déjà commencé son combat. L'adolescent soupira et s'approcha un peu plus du bord, sa position n'était pas confortable mais bon, aucune ne l'était vu son état.

« Je suis désolé Sham. »

« Ne t'en fait pas Tak. C'est pas de ta faute. Et puis tu le sais aussi bien que moi, c'est ni la première, ni la dernière fois que ça arrive. »

Le renardeau se lova sur les genoux de l'adolescent. Lui pivota la tête. Quelque chose venait d'attirer son attention. Une jolie jeune fille venait de faire son apparition dans les tribunes. Il fit un léger sourire peu convainquant. Sans savoir si celle-ci l'avait aperçu également. A vrai dire il s'en fichait, il n'était pas d'humeur à draguer. Et puis elle n'avait pas la tête à accepter d'être le miel dans son thé.

*Toute façon ça ne marche jamais.*  


Dernière édition par Sham Ono le Dim 19 Juin 2016 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsuko Hazara
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 64
Date d'inscription : 16/12/2012

Feuille de personnage
Points d'expérience:
63/100  (63/100)
Points de vie:
147/147  (147/147)
Points de chakra:
261/261  (261/261)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Jeu 16 Juin 2016 - 18:12

Un tournoi inter-village. Quelle pire tradition pouvait exister pour le monde des ninjas ? Ces affrontements servaient à la diplomatie parait-il. Evidemment. On anéantissait, pour une poignée de ses propres ninjas, la possibilité de garder un maximum de leurs techniques secrètes. Et cela devant l’ensemble du monde connu.
Parce qu’il ne fallait pas se laisser tromper par l’atmosphère détendue. Toute cette foule, dans les gradins, était infestée de ninjas. Pays du feu, pays de la neige, certainement. Mais aussi de l’Empire, à coup sûr. Après Yuki, ils étaient les plus doués dans l’art de l’espionnage. Même si leurs méthodes étaient moins subtiles. Plutôt que des abeilles qui sortaient de la ruche pour butiner des informations un peu partout et les ramener à leur reine, ils étaient d’avantage une grande toile d’araignée. Menaçante. Oppressante. Et si on ne déposait pas d’offrande dans la toile, elle s’étendait bien souvent jusqu’à ensevelir complètement votre demeure.
Cette tactique avait fait ses preuves. Et quelques araignées devaient trainer dans les tribunes. Atsuko ne chercha même pas à les identifier. Elle était certaine de leur présence, mais à quoi bon les repérer ? Elle risquait de se faire elle-même identifier, et puis, elle avait plus à perdre qu’à gagner, ne pouvant pas intervenir ici de toute manière.

De bonne humeur, comme à son habitude, elle sauta souplement par-dessus une rangée de siège à moitié vide, pour atterrir près de la rambarde qui les séparait de l’arène en contrebas. Elle voulait être au plus près pour voir ce qui se passait. Elle s’accouda là, avec l’attitude enjouée de la parfaite adolescente venue voir un spectacle. C’était le troisième combat dans lequel elle venait fureter, et elle avait déjà eu l’occasion de voir pas mal de Genins à l’œuvre.
Mais celui-là était d’une saveur particulière. Les adversaires semblaient tous les deux très solides, mais pour le moment aucune solution offensive n’avait germé de leurs stratégies. Un statut-quo qui semblait néanmoins être légèrement en faveur du Tejinashi. Il lui suffisait d’économiser du chakra et d’être patient, et il pourrait tranquillement descendre son adversaire.
Les spectateurs semblaient d’avantage préoccupés par le lapin qui dansait au milieu de l’arène en racontant des clowneries. Mais Atsuko était passionnée par ce qu’elle ne voyait pas. Elle essayait d’imaginer leurs stratégies. Le déroulement et les dénouements de leurs pensées. Que pouvaient-ils bien trafiquer là-dedans ?
C’était bien plus amusant et intéressant que les combats plus ouverts où les deux ninjas se rentraient juste dans le lard, même si c’était moins spectaculaire. Ils n’étaient pas des bêtes de scène après tout. Le simple fait d’être ici était déjà une honte à leur profession.
Inutile d’élargir une plaie déjà béante.


** Bon, je n’ai pas grand-chose de plus à voir ici malheureusement … Je vais aller jeter un œil au quatrième combat et je reviendrais voir s’il est moins intéressant. J’espère que je ne manquerais pas le climax de cet affrontement. C’est le plus distrayant que j’ai vu aujourd’hui … **

Bien entendu, elle était venue pour récolter des informations et n’appréciait en rien ces manifestations. Mais il fallait tirer le meilleur du pire comme on dit. Si elle pouvait s’amuser un peu, pourquoi pas au fond ?

Alors que la jeune fille allait sortir, elle passa devant un garçon pensif qu’elle reconnue. Il avait participé à un combat qu’elle avait vu. Un utilisateur du Katon, qui avait battu une compatriote. Rien de très remarquable et une sottise qui le faisait répondre à une provocation banale. Mais elle savait que c’était un ninja de Shousan.


** Ca vaut peut-être le coup de tenter une approche ? Il a un air bien sombre. Tâchons de voir si on peut lui remonter le moral et apprendre quelques trucs utiles ! **

Atsuko, de son pas dansant, se déposa délicatement, aussi légère qu'un souffle de vent, sur le siège juste à côté du sien. Elle attrapa une feuille de papier dans sa poche et fit semblant de la plier, profitant d’un moment où personne (surtout son voisin et son renard) ne regardait pour achever son origami en usant de son chakra.
Elle tendit un renard entièrement fait en papier en direction du garçon.


« Sham Ono, non ? J’ai vu ton combat, j’ai adoré. Je m’appelle Maïa ! Ca fait longtemps que tu es Genin ? »

Elle partit d’un petit rire et secoua la main en signe d’excuse.

« Désolé si je t’embête, je suis juste curieuse. Je n’ai jamais essayé d’être ninja mais ça ne m’empêche pas de trouver les ninjas fantastiques. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Jeu 16 Juin 2016 - 19:10

Sham se massait doucement les cotes histoire de tenter d'atténuer la douleur. A vrai dire ça ne faisait que l'empirer sur le moment mais lorsqu'il arrêtait il avait droit à un petit moment de soulagement. Le duo était resté silencieux un bon moment jusqu'à ce que l'inexplicable ne se produise. Une jeune et jolie fille venait de s'installer à se côté. Certes elle était un peu plus âgée que lui mais tout de même ! Il n'en fallut pas plus pour que les joues de l'adolescent virent au rouge. Peut-être que cette couleur allait passée inaperçue vu l'état de son visage. En plus de s'asseoir à ses côté elle lui tendit un petit bout de papier. Dans un premier temps il ne reconnu pas la forme, vu que la jeune fille tenait l'origami dans ses doigts. Ce fût les yeux pétillants qu'il attrapa délicatement de sa main libre  le tout petit renard.

« Whaaaa c'est trop la classe ! Tu as vu ça Tak ? On dirait toi en encore plus petit. »

Le renardeau leva son museau pendant que la jeune fille ria et jeta un coup d'oeil amusé avant de réagir aux dires de son ami.

« Tu insinues quoi par là ?! »

« Laisse tomber Tak. » il se retourna vers le peut-être futur bouillon de son râmen « En tout cas merci beaucoup Maïa! C'est vraiment super. Tu es super habille de tes mains. »

Sham s’empourprait un peu plus. On pouvait sentir un certain malaise dans sa voix.

« Oui je m’appelle Sham. Et ne t'en fais pas tu ne m'embête pas du tout ! » il préféra ne pas prononcer son nom de famille, il risquait de la faire fuir, après tout c'était tout de même un nom à réputation « Non ça ne fait pas longtemps du tout. Une petite semaine à vrai dire. Je suis tout frais de l'académie. Mais tu sais j'ai déjà participé à quelques missions périlleuses ! C'est pas parce que je sors à peine des études que je ne vos pas un clou. »

Il se sentait un peu con. Genin depuis une semaine ? C'était plutôt pitoyable. Il fallait qu'il redore un peu son blason.

« Je suis même sorti premier de ma promotion ! C'est pour ça qu'on m'a confié la capture d'un dangereux criminel il n'y a pas si longtemps que ça. Enfin je devrais pas en dire de trop, c'est quand même top secret ! Surtout envers quelqu'un qui n'est pas shinobi. Sans vouloir te vexer hein. Mais tu comprends, obligation du bandeau. Si j'en divulgue de trop j'en perdrai ma place à coup sûr ! »

Sham eut un petit rire nerveux. Il n'avait jamais été très doué pour mentir. Il reporta quelques instant son attention sur le combat qui faisait rage un peu plus bas. Il repensa au compliment sur les shinobis qu'elle avait fait tout en triturant légèrement le petit renard qu'il tenait entre les mains.

« En tout cas merci de dire qu'on est fantastique. Ca fait toujours plaisir de l'entendre. Après tout on risque notre vie tous les jours pour le bien de tout le monde. C'est dommage que tu n’ai jamais tentée de le devenir si tu nous admires tant. Je sais que l'académie peut paraître difficile mais en s'accrochant bien il y a moyen de réussir. »

Il offrit quelques caresses à Tak. Il sentait sa bonne humeur revenir au pas de charge.

Sham se mit à parler à un débit hautement rapide.

« Si tu veux je peux te montrer quelques trucs de shinobi hein ! Ca serait même super. On m'a toujours dit que je ferais un excellent senseï. Je pourrais te montrer les bases. Le lancer d'armes. Je suis plutôt bon sans vouloir me vanter ! Et si tu veux on pourra même voir si tu arrive à malaxer ton chakra. Tu veux sortir avec moi ? On pourra aussi si tu es très douée voir pour les premières techniques. Je pourrais même voir avec un ami pour te faire rentrer à l'académie de Shousan. Tu en pense quoi ? Je t'aime Et toi en échange tu pourrais m'apprendre à faire des origamis. Tu as l'air. Tu veux. D'être super. Etre la. Douée là dedans. Pépite. Tu sais faire d'autre forme ? De Chocolat. Je suis sûr que tu sais faire des lotus. Dans. Il paraît que c'est le plus dure à faire. Mon cookie. Et même plein d'autre forme.  »

Il se calme. Tak soupira, de la honte certainement.

« Tu en penses quoi ?»


Dernière édition par Sham Ono le Dim 19 Juin 2016 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsuko Hazara
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 64
Date d'inscription : 16/12/2012

Feuille de personnage
Points d'expérience:
63/100  (63/100)
Points de vie:
147/147  (147/147)
Points de chakra:
261/261  (261/261)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Jeu 16 Juin 2016 - 20:21

Etonnée. C’était le meilleur mot à employer pour décrire la réaction d’Atsuko face à tout ce que venait de lui dire le garçon. Heureusement pour elle, elle savait reconnaître un mensonge aussi mal articulé. Surtout que l’explication sautait aux yeux : il était en train de répondre à ses avances. Certes, d’une façon particulièrement maladroite, mais il faisait de son mieux pour lui plaire, elle ne pouvait pas lui enlever ça. Il possédait un petit côté touchant. C’était mignon.
De son sourire le plus candide, elle se contenta de répondre dans un premier temps :


« Tu es un sacré ninja alors. Ca n’a pas dû être facile tous les jours de devenir aussi fort ! »

Rejoindre l’académie de Shousan … L’offre pouvait paraître tentante. S’il savait qu’elle était déjà diplômée ! Et qu’on l’avait ensuite rayée des rangs des ninjas du pays du feu. Nukenin. Traitresse. Les mots sonnaient avec l’indélicatesse d’une gifle à son esprit.
Elle se reprit néanmoins aussi vite qu’elle le put :


« Ce n’est pas que je ne voulais pas tenter ma chance. Plutôt que je ne peux pas vraiment. Mes parents voyagent beaucoup, ils sont commerçants dans les plaines arc-en-ciel. Depuis que je suis petite je n’ai pas trop eu l’occasion d’avoir une vie de sédentaire. Donc entrer à l’académie encore moins ! »

C’était l’histoire qu’elle racontait depuis des années à tous ceux qui croisaient Maïa. Le mensonge était bien rôdé, et correspondait parfaitement à ses déplacements aléatoires sur tout le continent : l’alibi parfait en somme.

« Mais comme je m’ennuyais pas mal j’ai eu le temps de bosser les origamis. C’est mon petit talent à moi ! Voyons voir … »

Atsuko sortit une autre feuille de papier de l’intérieur de sa veste et la montra à Sham, tendue entre quatre doigts par les extrémités. Avec un sourire malicieux, elle la plia plusieurs fois avec précision. Pendant un bref moment, il reporta son attention sur le combat et elle trouva le temps d’injecter un petit peu de chakra pour donner un coup de pouce à sa création. Elle avait fait bien attention à ce que le renard soit intéressé par autre chose lui aussi.
L’air triomphant, elle tenait un lotus dans le creux de sa paume quand Sham s’intéressa de nouveau à elle.


« Et voilà ! Je ne sais pas si c’est le plus dur, mais au moins c’est le genre d’origamis qu’on trouve dans les manuels. Je pense qu’il y a plus compliqué : ceux qu’on invente soi-même ! »

Il allait aussi falloir qu’elle réponde à ses tentatives. Elle n’en revenait toujours pas de la maladresse de ce garçon, mais Atsuko avait bien des raisons de peser le pour et le contre. Même s’il était un peu fragile sentimentalement, il demeurait un shinobi de Shousan. Ce n’était pas une mauvaise idée de rentrer un peu dans son manège. Qui sait ? Peut-être qu’un jour elle aurait besoin de rentrer dans le village caché de l’espoir. D’avoir un endroit où dormir en sécurité. Et quel meilleur endroit que la résidence d’un ninja local ? Dans le pire des cas elle pouvait même lui dire qu’elle avait commis un vol à l’étalage dans le coin il y a quelques années … Il serait discret. Il avait l’air d’être du genre ‘mignon’ et chevaleresque de la Force. Atsuko sentait qu’il lui viendrait en aide si elle avançait cet argument. Dans le pire des cas, elle pouvait peut-être l’acheter contre un baiser ? Il semblait vraiment mort-de-faim le pauvre.
Ca ne pouvait pas lui faire de mal.


« Allez, c’est d’accord. »

Elle laissa un peu de suspens, le temps de lui laisser digérer sa surprise.

« Mais j’ai des conditions ! »

Oui, bon, quand même. Elle jouait le rôle d’une adolescente espiègle. Elle n’allait pas laisser tout ça se faire aussi facilement. Il risquait de s’enhardir en plus, elle devait poser des limites.

« Alors voyons, je ne vais pas souvent au pays du feu … mais j’aimerais bien qu’on se voit une fois par mois ! Et qu’à chaque fois tu me racontes tes aventures de ninjas ! Ah et que tu m’apprennes un peu de ninjutsu, j’ai déjà hâte ! »

Dans son esprit à elle, c’était des rendez-vous donné à un futur indic. Mais s’il n’y voyait que du feu, tant mieux. Il fallait dire qu’elle avait passé tant d’années au pays du feu à se détruire de l’intérieur et à faire la gentille que c’était le rôle qu’elle connaissait le mieux. Atsuko, la jeune Hazara. Espiègle et sympathique, pleine de fraicheur. Sauf que maintenant, Atsuko était le nom donné à la kunoichi. Et que la jeune fille espiègle, c’était Maïa.
Elle ne savait pas si l’offre était suffisamment alléchante pour lui, donc elle en rajouta un peu.


« Voyons … Quoi d’autre ? Ah oui ! Si tu gagnes le tournoi, je t’offre un baiser ! Mais sinon, il faudra attendre notre premier rendez-vous dans un mois ! »

Elle lui servit son plus tendre sourire :

« Ca te va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Jeu 16 Juin 2016 - 21:06

Ainsi donc c'était une voyageuse ? Sham enviait ça, il avait toujours rêvé de se réveiller à des endroit différents. De préférence à chaque matin. Il se voyait déjà voyager à travers tout le pays. Mais bon, il avait aujourd'hui des obligations qui le clouait à Shousan. Ce n'était pas non plus pour lui déplaire. Et puis de la sorte il pouvait s'approcher de son rêve. Devenir lui aussi Supershinobi.

Face à tant de compliment il ne put s'empêcher de rougir un peu plus. Si ça continuait tout son visage en serait recouvert. Il fallait qu'il se reprenne, qu'il calme également son coeur qui s'emballait légèrement.

Il n'avait détourné les yeux qu'un bref moment et elle lui présentait déjà une nouvelle création. Il avait simplement fallut qu'il parle de fleur de lotus en papier et il en avait une devant les yeux. Mais comment faisait-elle pour aller aussi vite ? Il n'en revenait pas.

« C'est pratiquement aussi impressionnant que du ninjutsu ! »

Sham appréciait réellement la compagnie de Maïa. Elle avait réussi à lui redonner la bonne humeur qui était la sienne en très peu de temps. Et puis elle flattait son ego comme personne ne l'avait fait auparavant. Mise à part sa mère, mais ça ça ne compte pas. Et surtout elle lui apportait un peu de douceur après ce moment difficile qu'il venait de vivre.

Puis l'inexplicable se déroula. Elle venait d'accepter les avance de l'adolescent. Mais comment diable était-ce possible ? Mais qui pouvait succomber à une telle demande ? Mais surtout qui pouvait être attirée par un boulet pareil ? Certes il avait un petit côté attachant mais de là à vouloir partager quelque chose de sentimental avec ? Personnellement je ne m'y aventurerais pas. Sans parler de sa famille, un vrai nid à problème ce gosse. D'ailleurs devait-il être honnête sur ce point là ? La bonne blague.

Sham manqua de sauter sur ses pieds pour montrer sa joie. Il préféra opter pour quelque chose de plus réserver. Un sourire niai. Et puis il n'avait pas encore totalement imprimé l'information. Tak, lui semblait s'être endormi sur les genoux de son ami.

Des conditions ? Ouille c'était donc là le hic ? Apparemment non pas réellement. Certes il y avait ce problème de distance. Est-ce que Sham était fait pour une relation à distance ? C'était une bonne question mais pas la bonne à mon avis. Est-ce que Sham était fait pour une relation ? Qu'importe, pour lui ça ne faisait aucun doute. Que ce soit à distance ou non il prenait. Il avait hâte d'annoncer la nouvelle à Eihiko.

« Bien sûr que ça me va ! Par contre c'est pas un peu long un mois ? Deux semaine plutôt ? Ou trois maximum. »

Le jeune Ono avait maintenant une raison de plus de remporter ce tournoi. La plus belle des récompense qu'il soit. Un baisé de sa nouvelle petite amie. Ses yeux pétillaient. Il n'y avait plus de larme au coin de ceux-ci. Jamais il ne s'était senti aussi heureux. Il savait qu'en persévérant il finirait par toucher le gros lot. Et puis là, c'était totalement ça. Elle était jolie à souhait.

« Mais si c'est pas possible pour toi et tes parents ça me va parfaitement hein. Vu que tu voyages pas mal ça doit pas être simple tout les jours. Tu as du en voir du paysage d'ailleurs. Tu n'as fait que les plaines arc-en-ciel ? »

Soudain ses sens se mirent en éveil. Quelque chose clochait dans ce tableau. Il y avait anguille sous roche. Un regard discret en arrière, vers l'entrée des tribunes de cette arène lui expliqua pourquoi. Son père venait de franchir le seuil. Il devait commencer à s'ennuyer. Ca se voyait à son visage, il attendait le prochain combat de Sham avec impatience. Toujours entouré de ses gardes du corps. Anako était là lui aussi. Fort heureusement l'adolescent n'avait pas été repéré. Il s'enfonça un peu plus dans son siège. Couvrit sa tête de sa capuche.  

« Ca te dirais pas d'aller un peu plus loin ? Si tu veux je te payes une glace ou quelque chose d'autre. Ce combat commence à m'ennuyer. Sinon on peut rester aussi. Mais alors j'irais chercher quelque chose à manger. »

Sham se leva tout en faisant bien attention de tourner le dos à sa famille. Il eut un peu de mal, la douleur qu'il ressentait au niveau des cotes était toujours présente. Supportable mais présente. Il décocha un large sourire à sa petite amie. Il n'en revenait toujours pas.


Dernière édition par Sham Ono le Dim 19 Juin 2016 - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsuko Hazara
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 64
Date d'inscription : 16/12/2012

Feuille de personnage
Points d'expérience:
63/100  (63/100)
Points de vie:
147/147  (147/147)
Points de chakra:
261/261  (261/261)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Sam 18 Juin 2016 - 20:55

Pratiquement aussi impressionnant que du ninjutsu ? Atsuko se contenta d’un sourire qui se voulait ravie du compliment. Pas étonnant, c’était du ninjutsu. Mais bon, elle n’avait pas vraiment fait en sorte qu’il s’en rende compte. Quand il évoqua le fait qu’un mois c’était un peu long, elle n’eut pas à réfléchir bien longtemps pour trouver la parade à cet argument. Il la lui servit sur un plateau dans la foulée, en plus.

« On passe à Ito tous les mois pour le grand marché. Sinon on ne s’aventure pas très loin dans le pays du feu. Mes parents n’aiment pas trop, même si personnellement j’adore. Enfin, on a tous nos petits secrets mais on ne reste jamais bien longtemps dans les parages. »

Une petite aura de mystère. Ca ne fait jamais de mal. Et remettre la faute sur ses parents permettaient de justifier le fait qu’elle ne se rendait jamais à Shousan. Même si elle n’était pas inscrite sur le bingo book, il y avait trop de personnes qui pouvaient reconnaitre la jeune fille dans le village du feu.

Lorsque Sham se leva en mettant sa capuche elle fronça les sourcils. Peu probable qu’il essayait de se donner un genre de mauvais garçon. Le garçon regardait du coin de l’œil vers le haut des tribunes. Il avait vu quelqu’un qu’il ne fallait pas ? Peut-être avait-il une vraie petite amie et craignait-il qu’elles se croisent ?
Atsuko se retint de s’esclaffer. Vu ses méthodes d’abordage c’était improbable. Il y avait une autre personne qui le mettait mal à l’aise sans doute. Une connaissance. Mais bon, c’était de la simple curiosité pour elle de s’intéresser à ça. Si elle n’arrivait pas à la satisfaire, tant pis.


« Allons voir l’autre match alors. Celui-là tourne un peu ennuyant. On prendra une glace au passage. Il fait chaud, ça tombe bien, je vais fondre si je ne mange pas quelque chose de froid. »

Ca, ce n’était pas totalement faux. L’île d’Hoto était encore plus chaude que le pays du feu. Elle n’avait jamais vu un soleil aussi lourd et aussi fort. Avec l’humidité dans l’air à cause de la proximité de l’océan, l’atmosphère était même moite. C’était particulièrement désagréable. En plus, la logique voulait qu’il lui offre la glace. Et elle ne disait jamais non aux petits cadeaux.

Elle lui attrapa le poignet et l’entraina dans les couloirs qui reliaient les deux tribunes. Il y avait un stand de glaces pas si loin, à l’ombre. Atsuko l’amenait dans cette direction.


« Au fait. Ce n’est pas à cause de ton rap culinaire que j’ai accepté de sortir avec toi. Ni parce qu’il y a eu un coup de foudre ou quoi que ce soit. C’est juste que j’aime bien m’amuser, et que je suis tombée sur beaucoup de personnes méchantes dans ma vie. Dès que je croise un garçon d’à peu près mon âge qui est gentil, je trouve le flirt amusant. Réconfortant. Tout ça pour te dire que ça ne me dérange pas que tu vois d’autres filles. Disons que je vois dans notre relation un peu comme … Une sorte de relation cachée, tu vois ? Une sorte d’amour secret, loin des tracas du quotidien. Pour relâcher un peu la pression. »

Elle ajouta avec son sourire le plus mignon et le plus tendre :

« C’est aussi pour ça qu’un mois c’est bien. Le hasard fait bien les choses. Si on fait plus on risquerait de tout gâcher. Je me suis juste dit, quand tu m’as abordé, que ça pouvait faire comme un petit rayon de soleil, de temps en temps. »

Atsuko s’était rendu compte que sa comédie paraissait un peu grosse. Du coup elle essayait de justifier le fait qu’elle ait accepté. Si Sham se mettait à réfléchir une fois loin de ses jolis sourires, il allait se poser des questions. Elle lui donnait les réponses avant qu’il y songe. En plus, ça correspondait bien à son personnage un peu enfantin et haut en couleurs, qui aimait bien s’amuser et en rajouter. En plus elle avait fait attention à dire que c’était lui qui avait fait le premier pas. Histoire de gonfler son égo. Même si de toute façon, elle ne doutait pas qu’il devait faire le numéro qu’il lui avait fait dès qu’il en avait l’occasion.

Mais bon, elle devait bien avouer qu’au moins il était gentil. Elle ne tomberait pas amoureuse de lui, c’était hors de sa portée. Cela dit, elle ne mentait pas complètement en disant que ce serait peut-être un peu comme une trêve dans sa vie d’espionne.
Même si au final elle faisait ça pour avoir une sorte d’indic à Shousan, Atsuko se disait qu’elle aurait au moins un ami à qui parler de temps en temps. Ceux qu’elle avait connus à Shousan, même si elle ne se l’avouait pas à elle-même, lui manquaient cruellement.
La seule chose qu’elle regrettait, c’était ce que sa condition imposait. Elle ne pourrait jamais lui raconter les tourments qui l’assaillaient vraiment. Sa seule option serait d’en inventer des faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Dim 19 Juin 2016 - 23:12

Sham se mit à rougir un peu plus quand Maïa lui attrapa le poignet. Il aurait préféré que ce soit sa main mais il ferait avec. Tout comme il allait devoir se contenter de la voir une fois par mois et pas plus. Dommage, il se voyait déjà la voir un peu plus souvent. Peut-être que quand elle le connaîtrait un peu plus elle changerait d'avis. En tout cas il espérait réellement que ça se déroule de cette façon. Tak n'était pas bien réveillé, apparemment il avait réussi à s'endormir profondément.

Tous trois avancèrent vers l’araine voisine. Ici le combat commençait tout doucement à devenir ennuyant aux yeux de l'adolescent. Il espérait juste que le siens n'avait pas été comme celui-ci. Si son père n'avait pas été dans les parages il serait bien resté maintenant que le fumigène s'était dissipé.

Pas son rap culinaire qui lui avait permis de sortir avec elle ? Ce compliment lui plaisait, c'était donc quelque chose d'autre. Enfin ce ne fut qu'au début. Apparemment Maïa n'avait pas eue la vie la plus facile, pas de chance en amour. Tout comme lui, sauf que elle avait tout de même réussie à avoir du monde. Ca devait sûrement être plus simple pour une fille que pour un mec. La tâche dans le tableau arriva. Sham n'était donc qu'un bouche trou. Un amusement aux yeux de Maïa. Elle venait de lui avouer que n'importe quel garçon de son âge qui soit gentil elle ne se privait pas de flirter avec. Le quantième était-il ? Et aujourd'hui était-il le premier ? Cette idée ne lui plaisait pas. Il se sentait utilisé. Mais ce qui lui déplut le plus ce fut le fait qu'il puisse voir d'autres filles. Ca impliquait que elle pouvait voir d'autres garçons. Et ça ça ne lui plaisait pas du tout.

Il paya les deux cornet de glace. Son visage n'était plus du tout inquiet de tomber sur sa famille, triste de ce qui s'était déroulé un peu plus tôt et encore moins joyeux d'avoir rencontré cette jeune fille. Ses sourcils étaient un peu froncé et sa bouche légèrement pincée. Il n'aimait pas ce qu'elle venait de dire. A quoi ça sert d'être avec elle si c'est pour un truc dans ce genre là ?

« C'est pas sortir avec quelqu'un ça. C'est même tout le contraire. En gros tu veux juste m'utiliser quoi ? Me voir quand ça t'arranger pour te vider la tête et basta. »

Tak allait ajouter quelque chose. Il ne comprenait rien à ce qui se passait. Mais il ravala rapidement ses mots en voyant le regard que Sham venait de lui lancer. C'était pas le moment apparemment.

« Autant être simplement ami non ? Moi ça me plaît pas de sortir avec une fille qui peut voir d'autre garçon dans mon dos. Normalement c'est pour partager des choses  non? » comme Supershinobi et sa petit amie « Déjà qu'on se verrait pas souvent, mais si en plus on voit d'autres personnes en attendant ... Je vois pas l'avantage là-dedans. »

Et dire qu'il pensait que cette journée devenait meilleure ... Pas du tout, au contraire, deux gros ascenseurs émotionnels dans une seule après-midi. L'horreur. Il porta son attention sur le match, un genin de Shousan qu'il n'avait jamais croisé contre un vieillard. Bizarre, il avait cru comprendre que le tournoi n'était réservé que aux genins. Peut-être l'était-il ? Dans ce cas il devait être puissant mais ce n'est pas l'impression qu'il dégageait.

« En tout cas tu as réellement l'air très sympathique comme fille. J'éspère que tu es d'accord pour qu'on reste au moins ami.»

Sham lui décocha un large sourire, il avait beau être déçu de la tournure des choses ça restait tout de même une très chouette rencontre. Il regarda une nouvelle fois le renard en origami. Elle était très douée pour faire ce genre de petit pliage en aussi peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsuko Hazara
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 64
Date d'inscription : 16/12/2012

Feuille de personnage
Points d'expérience:
63/100  (63/100)
Points de vie:
147/147  (147/147)
Points de chakra:
261/261  (261/261)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Ven 24 Juin 2016 - 15:31

« Exactement. C'est mal ? »

A quoi bon dire autre chose ? Atsuko avait bien entamé la discussion, avait eu des remords à être aussi mesquine, ou alors elle avait fait preuve de simple maladresse, et elle avait cherché à modifié ce qu’elle avait dit en essayant de trouver quelque chose de raisonnable avec sa personnalité. Elle s’était plantée, et même si c’était bien dommage elle n’allait pas en pleurer non plus. Ce qui était fait était fait. Tant pis pour l’indic. De toute manière, c’était plus un jeu qu’autre chose pour elle, elle savait bien qu’il ne lui apporterait pas grand-chose.
Cela dit, avec un sourire, elle prit quand même la peine d’ajouter :


« Je ne vois pas pourquoi on doit se limiter à sortir avec une seule personne. L’amour est un mythe. On ne voit ça que dans les livres … Par contre, s’amuser et rencontrer des gens avec qui on a envie de partager du temps, ça, c’est bien réel. »

Se construire une moue désolée ne fut pas la chose la plus simple.

« Enfin, on a juste pas la même vision de tout ça. Ce n’est pas grave. Je suis déjà bien contente d’avoir trouvé un ami aujourd’hui ! Pour tout te dire, je te trouve attachant comme garçon. Tu as peut—être raison, tu mérites sans doute mieux que ce que je te propose. »

Atsuko ressentit brusquement une profonde lassitude. Jouer un rôle l’ennuyait parfois, et elle se laissait aller à un coup de blues de ce genre. Elle ne récoltait jamais rien de bien glorieux, et les informations étaient une denrée si dure à obtenir … alors que lorsqu’on les avait enfin en sa possession, bien souvent, elles étaient obsolètes, déjà récoltées par quelqu’un d’autre, ou simplement inutiles. Les vraies bonnes informations, son niveau actuel d’infiltration ne lui permettait pas de les obtenir en première.
Bon, au moins, à fureter un peu partout elle voyait du monde, du pays, et elle était aux premières loges à chaque fois que quelque chose se passait.
Mais si elle restée à Shousan, tout serait peut-être différent. Elle aurait perdu son père, et le pays de la neige l’aurait traquée sans relâche. Peut-être même qu’elle serait morte dans l’enceinte même de Shousan ou du clan Hazara. Elle n’aurait jamais pu parler à qui que ce soit de sa véritable mission, et n’aurait eu aucun moyen d’éviter ça, du coup.
Mais elle n’avait déjà pas eu de mère, et c’était la seule chose qui ait jamais compté pour son père : son statut de kunoichi. Même ses deux parents adoptifs n’avaient pas pu lui faire oublier ça. Et pourtant, elle les avait aimé plus qu’elle n’aimerait jamais son père biologique.
Atsuko regarda avec envie et nostalgie le terrain du combat. Elle aurait aimé être à leur place. Se le cacher serait nier une évidence. La gloire, être aimé des civils, être un shinobi reconnu. C’était tout ce qu’elle aimait finalement.
Être une ombre lui faisait mal.


Mais qu’est-ce qu’il lui prenait de penser ça ? Elle s’éloigna de Sham quelques instants, pour remettre ses idées en place, et revint avec trois glaces. Trois boules sur un cornet, trois saveurs différentes, de quoi se requinquer. Elle en tendit une au garçon, et une au petit renard. Elle ne savait pas trop s’il mangerait ça, mais au pire elle en aurait deux !

« Pour m’excuser. »

Elle mordit à pleines dents dans sa propre glace. C’était froid, bien entendu, mais elle ne frissonna même pas un petit peu. Même si elle avait passé le plus clair de son enfance à Shousan, elle venait quand même de Yuki. Une glace, c’était pas grand-chose.

« Au fait ! Du coup si on est amis, il faut être honnête entre nous ! Quand on sort avec quelqu’un, mentir c’est normal, mais pas à un ami ! Du coup autant être cash : tu es un garçon super sympa, mais tes techniques de drague sont un peu douteuses … C’est dommage, je pense que tu mérites de trouver une fille jolie et gentille mais tu risques de passer à côté comme ça … Mais j’ai une idée ! Tu veux que je t’apprenne ? Ou … Enfin, désolé si je me mêle de ce qui ne me regarde pas. »

Lassitude envoles-toi. Atsuko prenait peut-être un peu trop de plaisir à jouer son rôle, à nouveau. C’était un jeu dangereux pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Ven 24 Juin 2016 - 18:20

Si c'était mal ? Bien sûr que oui. Comment pouvoir construire quelque chose de sincère quand il est possible de voir d'autres personnes sans prévenir l'autre ? C'était totalement hors de portée de Sham, ce principe ne pouvait pas fonctionner pour lui. Est-ce qu'entre Kara Tadara, la véritable personnalité de Supershinobi et Azami Eijii il y avait permission de voir d'autres personnes ? Non ! Bha alors pourquoi ce serait le même pour lui ? Il préférait encore garder son cahier de note totalement vide, car oui il tenait un petit carnet dans le quel il comptait noter les différents filles avec qui il sortait. Il avait entendu que des jumeaux célèbres faisaient ça à un époque et s'était dit que c'était une excellent idée. Malheureusement pour lui celui-ci était faussement vierge. En effet, il notait des noms et des chiffres fictifs.

Un mythe ? Si on n'avait plus le droit de croire en l'amour en quoi pouvait-on s'accrocher ? Si ses parents ne s'étaient jamais aimés, lui et ses frères et soeurs ne seraient jamais venu au monde. Et il était la même chose pour chaque personne vivant sur cette Terre. Enfin, c'est ce qu'il se faisait comme idée. Car il ne faut pas le nier, certain mariages ne sont que tout simplement arrangé. Et encore pire, parfois des gens ne font des enfants que pour faire perdurer leur nom.

« Moi aussi je suis content de m'être fait une amie aujourd'hui. J'étais simplement venu pour un tournoi et j'en repartirais avec une nouvelle amie. Si ça c'est pas une bonne journée. »

« Je comprend plus rien à ce qui se passe. Pourquoi vous parler d'amour et tout ça ? Il s'est passé quoi pendant mon sommeil ? »

« Ne t'en fais pas, je t'expliquerais Tak. »

« Ouai mais j'aimerais bien comprendre. »

Pour toute réponse l'adolescent posa l'une de ses mains sur la tête de son ami tout en lui faisait un sourire. Il ne comptait pas lui expliquer pour l'instant. Après tout il n'avait qu'à pas dormir non ? La jeune fille se leva et parti. Sans prévenir. Avait-il dit quelque chose de mal ? Le fait qu'il refuse ses avances l'avait-elle vexée à ce point ? C'est vrai que son visage avait été moins doux durant quelques instants. Ou n'était-ce qu'une idée de l'adolescent qui ne se faisait plus miroiter sur la possibilité de sortir avec Maïa.

« On dirait que tu vas pouvoir m'expliquer Sham. »

« Apparemment. » dit-il d'un air dépité

Mais il n'eut pas le temps d'expliquer quoi que ce soit à Tak. Maïa revint avec des glaces. Trois, trois boules pour trois personnes. Beaucoup de trois tout ça mais ça allait parfaitement à Sham. Elle avait même pensé à en prendre un pour le renardeau.

« C'est vraiment gentil Maïa. Merci beaucoup. »

A peine avait-il apporté le cornet à la hauteur de Tak que celui-ci laper la glace supérieur. Il fit de même. Le sourire lui était revenu. Son amie elle mordait directement dans la glace, lui ne pourrait pas faire ça. Rien qu'à l'idée ses dents lui faisaient déjà mal.

Alors comme ça ses techniques de dragues laissaient à désirer ? Il rougit. Gêné. Jamais personne ne lui avait dit. A vrai dire, toutes les filles l'avaient repoussée, c'était peut-être dû à ça ? Mais c'était sa marque de fabrique non ? Après tout qu'était-il sans ses petites phrases totalement bancales ?

Elle lui proposait de lui apprendre les ficelles de la drague. Ca pouvait être intéressant, peut-être qu'avec ça en rentrant à Shousan il allait pouvoir dégoter une petite amie en moins de temps qu'il ne faut que pour le dire. Un sourire en coin, malicieux, vint se placarder sur son visage.

« Hum, c'est peut-être pour ça que ça n'a pas marché avec les autres ... Mais dans ce cas pourquoi tu as accepté de sortir avec moi ? Mais oui je veux bien que tu m'apprennes. On commence par quoi ? Le baiser c'est trop top hein ? » une petite pause « Oui je m'en doutais bien. »

Sham sorti un moucoir de sa poche et le posa sur le siège d'à côté afin d'y déposer la glace de Tak. Sans broncher celui-ci se déplaça jusqu'au cornet et continua de profiter de ce délice. L'adolescent lui se leva. Il prit un visage un peu plus sérieux et tendit sa main vers Maïa. Peut-être qu'il serait bon de tout recommencer à partir des bases, un petit exemple de ce qu'il pouvait faire en étant réellement lui même et non ce personnage qu'il s'était crée.

« Salut, moi c'est Sham Ono. Fils de Oma Ono. Je suis genin de Shousan. J'espère que je t’ennuie pas mais j'avais envie de te parler. »

C'était toujours maladroit et moins bien ficelé qu'il ne l'aurait espéré. Mais au moins ça faisait moins peur comparé à ce qu'il avait pour habitude de déblatérer. Pourquoi citer son père ? Elle disait vrai, il valait mieux ne pas mentir à une amie.

« C'est mieux ? » demanda-t-il de son plus beau sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsuko Hazara
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 64
Date d'inscription : 16/12/2012

Feuille de personnage
Points d'expérience:
63/100  (63/100)
Points de vie:
147/147  (147/147)
Points de chakra:
261/261  (261/261)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Sam 2 Juil 2016 - 19:20

Atsuko regardait le petit renard avec intérêt. Elle avait imaginé qu’il puisse être une invocation, mais aussi, pourquoi pas, une sorte de simili des chiens du clan Inuzuka. Mais non, il parlait, donc c’était définitivement une invocation. C’était inhabituel de voir un Kyuchiose suivre le ninja qui l’avait invoqué en-dehors des affrontements ou autres situations périlleuses. Se pouvait-il qu’ils restent souvent aussi longtemps ensembles ? Leur entente devait être supérieure à l’entente habituelle entre un ninja et son invocation. Est-ce que cela les rendait plus fort pour autant en étant ensembles ? Ca pouvait au moins faire éviter ce qu’il s’était passé pour le pauvre bougre en bas dans l’arène. Se faire broyer son invocation à coups de sabre … et être obligé d’abandonner à cause de la menace de sa mort … C’était situé quelque part entre la bête erreur de calcul et le génie de sa jeune adversaire.

Sham lui demanda soudainement pourquoi elle avait accepté de sortir avec lui, même si ça n’avait duré que quelques minutes, s’il était mauvais en séduction. Elle lui sourit, plus sincèrement cette fois.


« Ce n’est pas parce que tu es maladroit que tu n’es pas attachant. C’est sûr que ça manquait un peu de style, mais je préfère quelqu’un qui en fait des tonnes, quitte à se vautrer, que quelqu’un qui ne fait rien du tout, ou qui utilise une méthode ridicule. Comme une lettre ou l’intermédiaire d’un ami. »

Il se leva soudain et lui tendit la main en se présentant plus … convenablement. Avec un rire étonné, Atsuko fit de même et lui serra la main.

« Maïa Kichihiro, ravie de te connaître ! »

Elle fit la moue, simulant un certain mécontentement.

« On dirait que je n’ai rien à t’apprendre ! Quand tu ne t’enflamme pas, tu as l’air de très bien savoir le faire en fait ! »

Ce qui était totalement vrai, elle aurait pu se laisse elle-même approcher par un mec comme ça. Tout était parfait, jusqu’au sourire.
Ah oui, parce que vous n’avez quand même pas cru à son histoire de mec attachant, hein ? Si elle avait accepté, c’était uniquement parce que c’était une bonne opération en qualité d’espionne, c’est tout. Enfin, c’est ce dont elle essayait de se persuader. Qu’actuellement, elle travaillait. Ca permettait de mieux faire passer le cours des événements.

Brusquement, quelque chose se passa dans l’arène en contrebas. Le vieil ermite qui affrontait l’Uchiwa de Shousan venait de déployer une quantité phénoménale de chakra. Des ondes de force partaient de son corps, et on voyait son chakra à l’œil nu. Ses muscles avaient gonflés. Atsuko ne pouvait pas échapper à l’aura immense qui s’échappait de cet homme, la peur venait de prendre possession de son corps.
D’un mouvement vif, elle attrapa deux shurikens entre ses doigts, dans une attitude irréfléchie, sur la défensive. Elle avait les bras croisés devant son visage pour empêcher la poussière dégagée par l’homme de lui atteindre les yeux, afin de les garder braquer sur la scène.


** C’est quoi ça ? Je n’ai jamais vu quelqu’un dégager autant de force ! Même Reijiro-sama ne m’a pas infligé une telle frayeur … Et … Merde ! Les shurikens ! **

D’un geste tout aussi vif que quand elle les avait sortis, Atsuko rengaina ses armes dans son dos. Elle espérait que Sham n’avait rien vu, mais dans le pire des cas, tant pis. Elle se faisait passer pour une fan de ninjas, elle n’aurait qu’à dire qu’elle avait appris à les lancer pour pouvoir se défendre contre les bandits. Après tout, même au pays du feu toutes les routes ne sont pas sûres. Pas sûr qu’il y croit entièrement, mais bon, après tout ça tenait largement la route comme histoire. La jeune fille se maudit intérieurement. Même sous l’emprise de la peur, il fallait qu’elle apprenne à se maitrise mieux que ça. Surtout que le danger n’était pas imminent dans le cas présent.

L’ermite s’élança soudainement, et s’écroula dans l’eau, apparemment victime d’un problème … Le shousanais n’avait pourtant rien fait, malgré la pagaille, Atsuko en était quasiment certaine. Et vu comment il se tenait quand les arbitres le remontèrent à la surface … Il avait mal au dos ?


** C’est ridicule … Des effets sons et lumières, pour épater la galerie, et un résultat aussi médiocre derrière ? Ce type n’est plus un ninja depuis trop longtemps. Il a oublié certaines bases essentiels du métier … **

« Woaaaah ! C’était quoi ça au juste Sham, une technique ninja ? »

Oui bon, il y avait un léger décalage. Mais il fallait bien qu’Atsuko continue à jouer son rôle, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Jeu 7 Juil 2016 - 20:22

Sham avait les yeux écarquillé face à ce qui venait de se dérouler sous ses yeux. Alors qu'il refaisait une présentation plus commune à la jeune fille à côté de lui et que celle-ci venait de lui répondre quelque chose venait d'exploser dans l'arène. Exploser était exactement le mot qu'il aurait utilisé. Il ne comprit pas exactement ce qui s'était déroulé, manquant de peu le moment où le vieil homme avait rompu le sceau enfermant sa puissance. Ce qu'il ne manqua pas c'était la vague d’énergie avait déferlée comme une vague sur chacun des spectateurs. Ce qui ne lui échappa pas non plus ce fut ce mouvement dans la foule, pas ceux qui avaient peur mais plutôt ceux qui entraient en action. A un moment il prit peur et s'il s'agissait d'une attaque ? Non de la folie. Ils sautèrent immédiatement dans l'arène, preuve qu'ils étaient là pour la sécurité de tous et non pour autre chose.

Entre les débris, l'eau volant dans les airs et les Anbus entrant en action Sham avait du mal à réellement comprendre ce qui se déroulait. Il ressentait simplement une grande force au sein de l'arène sans réellement savoir d'où ça venait. Le vieil homme très certainement, il en aurait mis sa main à coupé mais il lui était impossible de le certifier totalement.

L'adolescent ne prêtait même plus attention à la demoiselle qui l'accompagnait.

« Ho putain. » lâcha-t-il doucement

« Comme tu dis ... » dit-il installé sur la rembarre pour tenter de mieux voir

De la folie pure et simple. Il n'y avait pas d'autre moyen de décrire cette scène aux yeux des deux amis. Comment pouvait-on cacher sa force à ce point. Lui qui semblait faible pour son âge était maintenant à pleine puissance.

Aussi vite que c'était arrivé le tout s'arrêta. Le vieil homme tomba dans l'eau. Que lui était-il arrivé ? Son corps avait-il eu du mal à contenir une telle décharge de puissance ? Sham n'en savait rien, tout comme Tak. Ils avaient juste les yeux comme de billes faces à ce spectacle.

Le calme revint doucement dans les tribunes. Certaines places c'étaient vidées. Sham reporta enfin son attention vers Maïa.

« Je ne sais pas du tout Maïa. » répondit-il un peu hébété « En tout cas c'était tout bonnement impressionnant ! Digne de Supershinobi ! Bon pour le final il y a à revoir mais bordel ! Tu as senti toi aussi cette force qui s'est émanée du vieux ? Je me demande bien comment il a fait ça ! »

Cette fois-ci son état de surprise avait laissé place à de la surexcitation. Heureusement que son père s'était pointé dans les tribunes justes à côté. Ca lui avait permis d’assister à ça, même si malheureusement il n'avait pas pu voir la totalité de ce qui s'était déroulé.

« Wahouuuu. »

Tak lui observait encore l'arène bien que pratiquement plus rien ne se déroulait dedans. On repêchait simplement le vieil homme. Sham lui ne tenait plus du tout en place, il faisait les cents pas sur place. Est-ce que cette force était celle du vieil homme ou alors était-ce autre chose ? Etait-il tombé à cause de cette-ci ou à cause de son âge ? Pouvait-on réellement subir la vieillesse avec autant de force ? Tant de questions se bousculaient dans sa tête. Il cala le cornet de glace déjà bien entamé dans sa bouche, prit Tak d'une main et Maïa d'une autre et se mis en route.

« Hum hmmm humm grmmm houmm. »

Impossible de comprendre ce que Sham disait, après tout parler tout en maintenant le reste de sa glace n'était pas simple. Il posa Tak sur son épaule et pris le cornet de sa main maintenant libre.

« Faut vraiment qu'on aille voir ce vieux type. Je suis sûr qu'il aurait plein de choses à apprendre à tout le monde ! »

Il continua à traîner un peu tout le monde.

« Je veux trop savoir comment il a fait pour arriver à ce stade ! Tu voudrais pas toi Maïa ? Ca doit être géniale de connaître le secret d'un tel pouvoir ! »

Il décocha une nouvelle fois un sourire à la jeune fille. Des frisons d'excitation lui parcouraient le corps, la chair de poule avait recouvert la totalité de ses membres. Il ne tenait réellement plus en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atsuko Hazara
Genin de Yuki
Genin de Yuki


Messages : 64
Date d'inscription : 16/12/2012

Feuille de personnage
Points d'expérience:
63/100  (63/100)
Points de vie:
147/147  (147/147)
Points de chakra:
261/261  (261/261)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Mar 12 Juil 2016 - 14:19

Sham semblait carrément enthousiaste devant la débâcle du vieillard dans l’arène. Atsuko ne partageait pas du tout son point de vue : ce type de ninja était un vrai boulet lors d’une mission qui nécessitait du doigté. Déjà il ne maitrisait pas ses capacités apparemment, mais en plus son chakra se repérait à trois kilomètres. Bon, elle lui accordait au moins une chose : s’il pouvait tenir un peu plus longtemps ce niveau, il serait imbattable lors d’un combat frontal. Mais le pouvait-il vraiment ? Ca n’avait pas l’air d’être le cas puisque le dénommé Akira l’avait emporté au final. Et qu’il surpasse une telle puissance était impossible. Surtout vu le niveau de chakra qu’il dégageait.

Atsuko se contenta de répondre d’un sourire peu convaincu à Sham. Ainsi il était du genre à aspirer à posséder ce genre de pouvoir ? Elle se laissa entrainer loin des tribunes, mais elle cherchait une échappatoire en même temps qu’elle répondait distraitement aux paroles du garçon. Il avait l’air tellement content, par rapport à son attitude quand elle l’avait rencontré, qu’elle n’avait pas vraiment envie de lui casser sa joie. Mais bon, s’approcher de quelqu’un possédant une telle réserve de chakra, c’était risqué qu’il parle de la sienne par inadvertance. S’il était aussi fort il n’aurait aucun mal à la démasquer, et elle n’avait pas envie de passer aussi vite aux confessions.
Seulement Sham finit par lui poser directement la question : ne voudrait-elle pas d’un tel pouvoir ? En vérité, pas du tout. A quoi servait quelque chose qu’on ne peut pas contrôler ? Et en plus ça manquait cruellement de discrétion.
Avec un rire nerveux, qu’elle rendit comme elle pouvait timide, elle annonça simplement :


« Je n’y ai jamais pensé. Je trouve déjà un simple clone génial ! Alors avoir ce genre de capacité un jour ? C’est un peu trop pour mon imagination. »

Alors qu’ils continuaient d’avancer, Atsuko tira soudainement sur la main que tenait Sham pour lui intimer d’arrêter d’avancer. Elle venait de trouver son moyen de s’extirper de la situation. Alors que son ami tournait vers elle un regard interrogatif, la jeune fille pointa du doigt le panneau d’affichage que le personnel était en train d’actualiser.
Le nom de Sham venait d’apparaître, ainsi que le terrain où se déroulerait son prochain affrontement. Il serait opposé à la dernière kunoichi de Yuki encore en lice. Malgré son appartenance au village de la neige, Atsuko espérait sincèrement que Sham obtiendrait la victoire. C’était quelqu’un de gentil, et puis, ses collègues de Yuki … Autant dire qu’elle n’en connaissait pas un seul. Quoi de plus normal, puisqu’elle n’avait pas fréquenté l’académie du pays de la neige ?


« Apparemment le deuxième tour est fini, ça va être bientôt les demi-finales. Et y’a ton combat d’affiché ! »

Sun-Woo Yu Fang … C’était la fille qui avait presque tué un lapin, une invocation, à coups de katana, alors que ce n’était qu’un tournoi amical. Un pur produit du pays de la neige, pas de doute. Atsuko aurait sûrement fait pareil en situation réelle. De là à tout donner comme ça pour la victoire … Elle regarda Sham à la dérobée, guettant sa réaction. Ce ne serait pas un combat facile. Il avait l’air d’être plutôt doué, mais sans doute encore un peu trop tendre. Serait-il capable de gérer ses émotions et de garder la tête froide contre une adversaire qui ne montrerait aucune pitié ? Le seul talent ne suffirait assurément pas dans la situation dans laquelle il allait être plongé.
En fait, elle ne le connaissait que très peu, mais il avait l’air bien plus fragile qu’un shinobi devait l’être pour affronter certaines situations. Il lui rappelait certains de ses amis à Shousan. Vie de famille compliquée, beaucoup d’angoisse quant à faire leurs preuves. Et pour certains, ça les avait même empêché de réussir ne serait-ce que l’académie.
Enfin heureusement pour Sham il avait la chance d’être plutôt doué. Ca le sauverait peut-être.


« Ton adversaire n’est pas tendre, j’espère que tu t’en sortiras. N’oublie pas que ce n’est qu’un tournoi. Ce qui est important, c’est de voir où en sont tes capacités. La victoire … N’est que pour le regard du public. Malgré ce qu’on dit, je pense que ça n’a aucune importance pour un ninja. Si tu es connu, victorieux, mais que tu ne progresses pas après, c’est quand même moins bon que d’apprendre d’une défaite pour le jour où tu seras en situation réelle non ? »

Mais qu’est-ce qu’elle avait à parler comme une kunoichi, elle aussi ? Au mieux il prendrait ça pour de l’inquiétude cela dit.

« Enfin j’espère pour toi que tu gagneras. Je croise les doigts ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Lun 1 Aoû 2016 - 12:04

Atsuko/Sham : 12 xp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tribunes [Rp libre]   Aujourd'hui à 11:10

Revenir en haut Aller en bas
 

Tribunes [Rp libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [intervention, Tribunes: Bouquet final [PV nakor +Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Next Generation :: 
PARTIE RP
 :: 
DIVERS
 :: Arène
-