AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Sham Ono futur Supershinobi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sham Ono
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 1102
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
76/100  (76/100)
Points de vie:
115/115  (115/115)
Points de chakra:
360/360  (360/360)

MessageSujet: Sham Ono futur Supershinobi    Jeu 9 Juin 2016 - 13:59

Nom : Sham Ono
Age : 14
Date de naissance : jour 9 du règne du Coq en l'an 1281
Grade : Genin

------------------------------------------

Nindô : Supershinobi sera bientôt!

Thème musical : Thème de Sham

------------------------------------------

Sham aime dire de lui qu'il est comme le super-héros de sa bandes dessinées favorite, Supershinobi. Il ne se compare pas à lui vis-à-vis de la force, chose qui lui manque cruellement il faut bien le dire, mais plus sur son côté double vie. Il faut avouer que la sienne n'est pas aussi palpitante. Il n'est pas genin le jour et défenseur de Shousanpolis la nuit. L'adolescent ne possède pas les pouvoirs de Supershinobi, bien au contraire. Il s'approche de Kara Tadara, l'identité secrète du super héros. Bien que Kara fait croire à tout le monde qu'il est faible alors que ce n'est tout le contraire. Contrairement à Sham qui lui est faible dans ses deux vies.   

Comme je vous le disais la vie de Sham n'est pas héroïque comme celle de Kara Tadara. Il n'est pas du genre à porter une tenue moulante pour défendre la ville contre le crime. Toute façon s'il en avait la possibilité il n'enfilerait pas quelque chose d'aussi ridicule. Peut-être garderait-il la cape, qui il doit l'avouer apporte un certain caché. Mais le moulant, non ce n'est pas pour lui. Tout ça pour dire que Sham ne protège pas la ville, mais peut-être le fera-t-il par la suite. Non sa double vie à lui consiste à une façon d'être à la maison et une autre à l'extérieur.

Sham fait partie de la crème de la crème de la société de Shousan. Pas sur le côté shinobi, non malheureusement à sa grande déception il ne s'agit que d'une famille bien placée et bien encrée dans la société. Une famille ayant réussi à se rendre indispensable dans une telle ville. Une place durement acquise durant plusieurs générations. Une famille marchande de haute renommée, enfin c'est ce qui est officiel. La version officieuse est bien différente. Bon nombre de rumeurs courent sur cette famille, on dit qu'elle serait à la tête d'une mafia. Mais bon ce ne sont que des racontars non ? Enfin, seul les Ono et quelques autres personnes connaissant la vérité sur cette histoire. A croire que c'est de famille le fait de mener une double vie. Mais si Oma, père de Sham, est réellement à la tête d'une mafia, il posséderai également une vie bien plus palpitante que celle de son fils cadet. En effet, notre jeune shinobi possède une bonne flopée de frères et soeurs, ils ne sont pas moins qu'une bonne douzaine. Dû à sa position hiérarchique dans la famille et à son jeune âge, il n'est pas étonnant que Sham ne soit pas dans les petits secrets familiaux.  

Pour revenir à notre petit genin et à sa double vie vous aurez compris, ou peut-être pas, qu'il ne peut pas être lui même chez lui. Il ne ferait pas long feu sans avoir une bonne correction. Il devient totalement une autre personne une fois qu'il a franchi la demeure familiale et qu'il n'est pas accompagné par l'un des siens bien sûr. Vous aurez du mal à croiser enfant plus poli et plus calme quand il se trouve en la présence de sa famille ou d'homme de main de son père. Usant des manières de la haute société, ne parlant pas si on ne lui en a pas donné la permission, étant le plus discret possible et tout ce qui va avec. Sage comme une image, cette phrase lui va à merveille. Et tout cela et bien plus vrai quand il est en la présence de son père. Homme d'on il a une peur bleue. Il lui est tout bonnement impossible de le regarder dans les yeux. Parfois il aimerait être Supershinobi histoire de lui tenir tête. Lui tenir tête ... C'est ce qu'il aimerait pouvoir faire, pouvoir choisir pour lui, être libre de ses mouvements. Etre lui-même bordel ! Mais pour ça il lui faudrait une bonne dose de courage mais surtout une once de folie histoire de ne pas penser à ce qui pourrait se passer par la suite. Mais il aurait le plaisir d'être le premier à tenir tête à cet homme. Si jamais il y arrivait, peut-être ne serait-il plus obligé de jouer de ces foutus instruments !  

Et puis il y a Sham de l'extérieur. Un véritable gamin, un boulet sans nom mais surtout un fin dragueur. Non ce dernier point est une vaste blague. Tout comme vous ne croiserez jamais plus poli en la présence de sa famille, vous ne croiserez jamais aussi pourri en technique de drague.
Cet adolescent vit chaque sortie de la demeure familiale comme un véritable lâché de ballon. Il ne se privera de rien, chacune de ses envies sera assouvie ou sera tout du moins tentée de l'être. Il refuse de se limiter, d'après lui il l'est suffisamment à la maison.
Si chez lui il a peur de son père, à l'extérieur il utilise il est son joker. Bon nombre de gens préfèrent subir les conneries de Sham que d'avoir affaire à Oma Ono. Après tout pourquoi prendre le risque de fâcher un homme que l'on dit à la tête d'une mafia ? Il vaut mieux ne pas risquer le diable non ?


Mais comment le fils d'un prétendu mafieux finit-il genin ? Ca fait déjà pas mal d'année que Sham voulait devenir shinobi. L'envie lui était venue de Supershinobi. Il s'était mis à rêver de protéger la ville de Shousan à l'instar de Kara Tadara qui protège Shousanpolis, bien sûr sans la tenue moulante. Bien que ce rêve avait une grande place dans sa vie il s'était mis en tête que jamais il ne pourrait l'être. Comment son père pourrait-il accepter que l'un de ses fils deviennent shinobi ? Chez les Ono jamais un shinobi n'avait vu le jour depuis qu'ils occupaient la place qu'ils possèdent aujourd'hui. Dans l'histoire de cette famille certains avaient eu des capacités de ninjas mais aucun n'avait porté le bandeau propres aux shinobis.  

Sham avait donc grandi avec ce rêve inaccessible qui devenait chaque jour un peu plus pesant. Il avait bien fini par en parler un jour à sa mère d'on il était proche, contrairement à son père bien trop occuper pour pouvoir s'occuper de chacun de ses enfants. Elle trouvait le fantasme de son fils louable mais lui avait expliqué pourquoi il était impossible qu'il le devienne tout en lui promettant de parler à son mari du désire de son fils de toucher aux arts shinobis. Choses qu'elle ne fit pas, connaissant d'avance la réponse de l'intéressé. Elle ne fit que tenter de dissuader son fils. Pourtant elle ne fit que le pousser dans son délire.

Ce n'est qu'au bout de quelques années de lecture assidue de sa bandes dessinées préférée, qu'il se devait de cacher aux yeux de sa mère, et de forte rêverie qu'il finit par prendre son courage à deux mains. C'est la chose la plus difficile qu'il eut à faire de sa vie et celle qu'il regretta le plus sur l'instant. Il n'était pratiquement jamais rentré dans le bureau de son père et encore moins pour lui demander quelque chose, surtout de cette ampleur. Contrairement à ce à quoi il s'attendait les mots sortirent rapidement. Il comprit le refus de son père quand celui-ci crut d'abord à une blague, rigolant de bon coeur. Une fois compris, c'est la rage qui prit place. Il hurla comme jamais. Sham était persuadé que toutes les personnes dans les environs avaient pu entendre la réponse qu'on lui avait offert, pourtant je vous assure que la propriété est de bonne taille. C'est choqué et choqué comme jamais qu'il sorti du bureau sous les beuglements d'Oma Ono qu'il alla se réfugier dans sa chambre. Il fut rapidement rejoins par sa mère qui tenta de le consoler comme elle le pouvait.  

Une semaine s'était écoulée sans que son père ne pose son regard sur lui. C'est au bout de ce laps de temps que Sham eut la plus grande surprise de sa vie. Tout comme lui ne s'était pratiquement jamais rendu dans le bureau de son père, ce dernier ne s'était pratiquement jamais rendu dans la chambre de ses enfants. Pourtant cette soirée-là c'était bien dans la chambre de Sham qu'il était venu retrouver le dernier de ses enfants. Notre genin avait eu la bénédiction de son père pour entrer à l'académie des shinobis. Sa joie fut énorme tout comme son étonnement. Il ne comprenait pas ce changement. Lui qui n'avait jamais vu son père changer d'avis. Ce jour là sa vie bascula. Cette décision ne fut comprise par personne dans la demeure et n’enchantait pas grand monde. Après tout tous savaient si les rumeurs sur leur famille étaient vraies ou non. Mais la seule chose qui importait aux yeux de Sham était le fait qu'il allait devenir un shinobi et il comptait bien en devenir un de renom.

Comme je vous l'avais dit sa vie bascula. Déjà son entrée à l'académie fut l'un des plus grands changement. A sa plus grande déception il fut plutôt moyen à l'académie. Au début, il excellait, n'attaquant que la théorie des choses. Il raflait souvent les plus beaux points. Chose qui changea rapidement lorsque la pratique fit apparition dans ses études. Dès qu'on lui mettait une arme en main il ne savait pas réellement quoi en faire et bien souvent la cible qu'on lui donnait resté intacte. La découverte de ses faiblesses l’éloignèrent rapidement de son rêve d'égaler un jour Supershinobi.

Chose qui changea également dans sa vie, ce fut les moqueries de ses frères et soeurs. Ils ne comprenaient pas la décision de leur père et encore moins pourquoi Sham voulait absolument devenir shinobis. Mais le point le plus gros aux yeux de l'adolescent ce fut le lien qui se créa entre lui et son père. Lui qui n'avait pas passé beaucoup de temps avec celui-ci par le passé se retrouvait maintenant au moins une fois par jour à discuter avec. Bien souvent les sujets de discussions tournaient autour des études de l'adolescent et la démonstration de ce qu'il apprenait. Voyant les faiblesses de son fils Oma Ono ne se fâcha pas, bien au contraire il obligea son fils à prendre des cours particuliés avec lui-même quand il le pouvait et sinon avec l'un de ses amis du nom de Todoro Akama. Aux yeux de Sham sa vie prenait une teinte de rêve. Tout ce qu'il avait souhaité commençait à se mettre en place. Certes il y avait des difficultés sur sa route mais il mettait tout en place pour que tout se passe pour le mieux.  

Au fil des années Sham commença à trouver ce subit intérêt que son père avait pour lui suspect. Pourquoi un homme tel que lui voyait en son fils un intérêt maintenant qu'il était devenu shinobi alors qu'avant il n'avait jamais réellement pris le temps de s'en occuper. Certes la chose semblait étrange aux yeux de Sham mais il ne voulait pas trop s'en inquiéter non plus. Pourquoi y aurait-il quelque chose d'étrange ? Après tout, tout le monde a le droit de changer d'avis non ? Pourquoi ça serait différent pour son père ?  

Sham finit par être promus au grade de genin, il avait réussi son examen grâce aux cours que son père et Todoro lui donnaient. Le jour où il enfila le bandeau shinobi au niveau de son front accentua un peu plus l'intérêt de son père à son égard. Sham fut un peu méfiant mais chassa rapidement les pensées qui prenaient racine dans son imagination. Après tout il était persuadé que jamais son père ne chercherait à l'utiliser à une quelconque fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sham Ono futur Supershinobi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» liste partielle du futur gouvernement
» Profil d'un futur Premier ministre
» Le futur prochain codex orks
» Prospects [Futur Stars]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Next Generation :: 
PREFACE
 :: Fiches des personnages :: Présentations validées
-