AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Nanako Nara - Shousan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nanako Nara
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 37
Date d'inscription : 15/08/2011

Feuille de personnage
Points d'expérience:
7/100  (7/100)
Points de vie:
130/130  (130/130)
Points de chakra:
420/420  (420/420)

MessageSujet: Nanako Nara - Shousan   Mer 8 Juin 2016 - 18:21

Nom : NARA Nanako
Age : 17 ans
Grade : Genin
Date de naissance : Jour 21 du règne du Singe en l'an 1277

------------------------------------------

Nindô : « La lâcheté de mon clan ne m’empêchera pas de porter le nom des Naras sur le champ de bataille. »

Thème musical : Thème de Nanako

------------------------------------------

Histoire :

Le clan Nara n’est pas qu’un clan de stratèges, d’historiens, de médecins ou de manipulateurs d’ombres. C’est aussi un clan de lâche. J’ai fait ce constat il y a cinq ans, et ils n’ont jamais rien fait depuis pour anéantir ma déception, ou le déshonneur que je ressens à fleur de peau lorsque je donne mon nom à quelqu’un.

J’ai grandi près de la forêt papillon, au village de Kikaru. La vie y était agréable. J’avais des amis, deux parents aimants, le cadre était sympa. Grâce au clan Aburame, on n’avait même pas à craindre de s’aventurer dans la forêt. Je me souviens de mon amie, Guren, qui me guidait à travers elle, esquivant les toiles d’araignées géantes ou les sentiers infestés de fourmis carnivores. Quand on savait comment ne pas déranger, on était le bienvenue dans ses entrailles. Voilà ce que c’est, la forêt papillon.
J’avais aussi un ami Akimichi, Takimura. Lui il voulait devenir un chef cuisinier. De toute manière, pour ce que je m’en souviens, il n’y a que trois carrières pour un Akimichi. Cuisinier, ninja ou un métier en rapport avec la nature. Un clan bien plus simple à cerner que les Aburame, mais j’ai toujours beaucoup apprécié leur grande gentillesse.
Aujourd’hui, tout comme mon propre clan, ils me dégoutent aussi. Ils sont logés à la même enseigne, ces clans du Nord. Ils coulent des jours heureux tandis que dans le monde, la guerre sévit.

Quand j’ai eu dix ans, on a commencé à m’enseigner différentes choses. La nature, l’histoire, la médecine. Tout ce que le clan Nara enseignait à ses enfants. Mais pas seulement. La maitrise des ombres. Et le monde extérieur.
En guerre ? Comment le monde pouvait-il être en guerre alors que nous étions si heureux ? Je n’ai jamais compris. Je n’ai même jamais cherché à comprendre. Un discours m’aurait sans doute convaincue, et je n’avais pas envie d’être convaincue de quoi que ce soit.
Le pays du feu, et les villages libres, ils étaient menacés par l’Empire de Shi. A mes yeux, c’est évident. L’Empire, c’est le mal. Après tout, c’est eux qui ont tout déclenché non ? Ils voulaient dominer les autres, et pour cela ils étaient prêts à tuer des innocents. Et le pays du feu les combattait. C’était aussi simple que ça, Shousan était le bien, Shi le mal. Mais l’Empire semble plus puissant encore que Shousan. Ils avaient besoin d’aide.
Alors que faisait les clans du Nord ? Protéger l’histoire, la forêt ? Ca n’avait aucun sens pour moi. Si Shi l’emportait, ils emporteraient tout avec eux et referait tout à leur convenance.

Alors je suis partie. J’ai fuguée. Un chariot, des marchands qui allaient à Shousan, a accepté de m’emmener. Avec le recul, j’ai eu beaucoup de chance. Ou pas ? Les gens sont chaleureux et gentils au pays du feu après tout.
Quand je suis arrivé à Shousan, je suis allée directement à l’académie et j’ai demandé à suivre un enseignement de ninja, en tant qu’interne. J’ai aussi dit que j’étais toute seule et que je n’avais pas les moyens de payer. Que j’étais orpheline et que je m’appelais Nanako. Que je n’avais pas de nom de famille. La ruse a duré cinq longues années. Le temps de devenir Genin.

Je suis allée voir le Shoukage et je lui ai dit toute la vérité. Il a répondu qu’il savait déjà tout, et qu’il en avait discuté avec ses parents il y a bien longtemps. Qu’ils lui avaient laissé s’occuper d’elle, et vérifier qu’elle n’avait besoin de rien. Qu’ils comprenaient, et qu’ils attendraient que je revienne.

Jusqu’au bout, de la lâcheté. Ils n’étaient même pas venus me le dire eux-mêmes. Je ne les détestais pas, mais je haïssais cette part d’eux. Qui faisait qu’ils demeuraient à Kikaru, ne bougeait pas. Ils avaient perdu la faculté d’agir.

Pas grave. J’allais agir à leur place. Et ca allait faire mal.


Dernière édition par Nanako Nara le Sam 30 Juil 2016 - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eihiko Tsubazame
Genin de Shousan
Genin de Shousan


Messages : 524
Date d'inscription : 25/07/2010

Feuille de personnage
Points d'expérience:
6/100  (6/100)
Points de vie:
222/222  (222/222)
Points de chakra:
273/273  (273/273)

MessageSujet: Re: Nanako Nara - Shousan   Mer 8 Juin 2016 - 18:59

Re-bienvenue à toi !

Content de voir que tu es revenue.

Alors pour ta présentation c'est pas mal. Elle n'en dit pas beaucoup sur le caractère de ton personnage, ce que je regrette un peu. Mais la visite au Shoukage rend l'histoire cohérente.
J'espère que tu développeras un peu plus la personnalité de Nanako dans tes futurs rps, je vais te valider.

Amuses-toi bien !

Tu peux déjà poster ta fiche dans la partie appropriée et on verra après pour que tu commences à jouer. Et n'oublie pas de mettre à jour ta fiche personnage dans ton profil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Nanako Nara - Shousan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maison de Nara
» entraînement de Nara Hyuga
» Le cimetiére de Nara
» Présentation de Shikamaru Nara
» Mahou Tsukai Nara Miso o Kue!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Next Generation :: 
PREFACE
 :: Fiches des personnages :: Présentations validées
-